Alain Delon révèle la cruauté de l'éducation : il enferme Anthony avec des chiens en cage "pour l'endurcir"

Il parait que le "monstre sacré" du cinéma français n'était pas très tendre envers son fils. Il était un père dure et très stricte.

Alain Delon n'a pas eu une enfance facile, et c'est surement la raison pour laquelle il a décidé d'être un "père dure".

Né le 8 novembre 1935 à Sceaux, Delon n'a pas eu le bonheur de grandir aux côtés d'un père.

Ses parents ont divorcé alors qu'il était à peine âgé de quatre ans, et il avait ensuite été placé en famille d'accueil.

Un documentaire intitulé "Alain Delon, la solitude d’un fauve" qui raconte la vie d'Alain Delon a été diffusé sur la chaîne France 3 dans l'émission "Un jour, un destin", le vendredi 3 mai 2019.

Ainsi, le même jour de la diffusion, Laurent Allen-Caron, réalisateur du documentaire, fut l'invité spécial de l'émission "C à vous", présentée par Anne-Elisabeth Lemoine.

C'était une occasion de faire quelques confidences sur la paternité hors du commun d'Alain Delon.

La façon dont la légende du cinéma a élevé son fils est un sujet bien connu du public. En effet, ses fils n'étaient pas caressés dans le sens du poil quand ils étaient enfants.

"Il essaie de l'élever avec des principes. Il veut justement être cet homme fort pour Anthony qu'il n'a pas eu avec son père",

a expliqué Laurent Allen-Caron.

Selon Allen-Caron, élever à la dure ses enfants  était un moyen pour le Guépard de leur prouver qu'ils ont un père, qui est présent.

"On raconte dans le documentaire que, oui c'est vrai, il lui arrivait d'enfermer Anthony dans une cage avec des chiens pour l'endurcir",

a avoué le réalisateur au micro de "C à vous".

Alain-Fabien Delon, un de ses fils, a déjà confié comment son père l'a élevé dans quelques interviews.

"Pendant des années, j'ai vécu en attendant qu'il claque, maintenant, j'espère qu'il va vivre bien longtemps pour me voir arriver très haut",

a confié le jeune auteur auprès du magazine Elle.

"Parce que c’est la phrase qu’il me dit le plus souvent, sa réponse à tout : "Tu es de la race des seigneurs, alors ça va aller."

Il me disait aussi tout le temps

"Les rois, ça pleure pas". Des trucs un peu délirants et mégalos.",

s'est souvenu le fils de l'acteur.

Alain-Fabien Delon reste reconnaissant envers son père malgré l'éducation qu'il a eue et de leur relation assez tendue. Le défi est relevé ! Tout ce qu'il voulait c'était épater son père et le rendre fier.

LA PLUS GRANDE ÉPREUVE DE LA VIE D'ALAIN DELON

Le 18 avril 2019, le grand acteur français a accordé une interview à CNews. Sur le plateau, Alain Delon s'est confié sur sa vie en tant qu'acteur, sur son parcours mais aussi sur sa vie privée.

L'acteur a surtout évoqué de la plus grande épreuve de sa vie qui est la perte de son grand amour, l'actrice Romy Schneider.