Loire : Les gendarmes ont secouru un petit bébé enfermé dans une voiture

Des gendarmes de la Loire sont venus en aide à une maman et à son bébé qui s'était retrouvé enfermé dans la voiture familliale.

C'est sur l'A10, dans l'Essonne, que l'incident s'est produit ce lundi 6 mai. Une maman avait malencontreusement enfermé son bébé dans sa voiture sur une aire de repos.

Plusieurs gendarmes sont intervenus sur cette aire d'autoroute de Limours, sur l'A10 après qu'une jeune maman ait oublié les clés de sa voiture à l'intérieur, ce qui a laissé son bébé de quelques mois seulement enfermé dans le véhicule, une situation qui aurait rapidement pu devenir critique pour le nourrisson.

Très inquiète, elle a alors demandé de l'aide aux gendarmes qu'elle a vu sur l'aire de repos. Ces derniers devaient partir pour la capitale car ils  y avaient un rendez-vous important avec le Directeur général de la gendarmerie.

Devant le problème épineux, les militaires ont tout d'abord tenté une méthode douce en essayant de crocheter la serrure de la portière mais devant leurs tentatives infructueuses, ils ont fini par passer à la manière forte, et par casser l'une des fenêtres afin de pouvoir libérer le bébé. 

Un véritable soulagement pour sa mère qui paniquait de plus en plus. 

UN BÉBÉ ABANDONNÉ SECOURU

Malheureusement, les parents sont parfois moins inquiets pour leurs enfants que ne l'était cette maman. En effet, certains n'hésitent pas à abandonner ceux qu'ils devraient protéger envers et contre tout.

Le bébé dans son carton. l Source: YouTube/Daily Mai

Le bébé dans son carton. l Source: YouTube/Daily Mai

Cela est souvent le cas dans les campagnes chinoises comme l'a prouvé un article que nous avions partagé avec vous il y a de cela quelques mois. 

Le bébé sauvé. l Source: YouTube/Daily Mai

Le bébé sauvé. l Source: YouTube/Daily Mai

Une boîte en carton avait été déposée le long d'une route et avait fini par attirer l'attention des automobilistes. Ces derniers avaient découvert un bébé de deux semaines à l'intérieur. Grâce à leur intervention, l'enfant a pu être sauvé et un avis de recherche à l'encontre de ses parents a été lancé.