Loire : Virginie et Alexandre attendaient leur second enfant, ils ont eu des triplets

Peu de parents qui veulent un autre bébé s'attendent à en accueillir trois d'un seul coup. Avoir un bébé peut être fatiguant, mais les triplés changent complètement la routine quotidienne. Ça n'arrive pas souvent, mais les cas pareils triplent le bonheur des parents.

C'est ce qui est arrivé à Virginie Laurent et Alexandre Dollé, qui viennent de donner naissance aux triplés adorables. Les parents comblés ont déjà une fille de 21 mois qu'ils ont baptisée Maxence.

Ils voulaient avoir encore un bébé, un frère ou une soeur pour leur petite, mais la vie leur a préparé une surprise - trois garçons, Corentin, Arthur et Jules, nés le 14 mars.

C'est vrai que Virginie et Alexandre ne s'attendaient pas à un tel tournant dans leur vie et cela a complètement changé leur quotidien.

Avec un enfant, ça prend une demi-heure pour donner un biberon au nourrisson, mais si vous en avez trois, cela peut durer jusqu'une heure et demie ! N'oubliez pas qu'il faut donner à manger quelques fois par jour.

Même une simple promenade dans un parc devient une vraie aventure avec une poussette spéciale de 18 kilogrammes que les parents ont achetée pour 1 400 euros.

Un couple en promenade avec leurs triplés. Photo : Shutterstock

Un couple en promenade avec leurs triplés. Photo : Shutterstock

Bien qu'Alexandre vienne d'acheter un monospace de sept places, il a dû le changer, parce que cette voiture ne convenait pas pour transporter son petit tribu.

Cependant, les parents ne restent pas sans aide dans cette situation. Ils sont assistés de leurs parents et soutenus de la Protection maternelle et infantile. Outre cela, Virginie et Alexandre peuvent compter sur l'aide des associations spécialisées.

Trois paires de chaussettes tricotés pour des triplés. Photo : Shutterstock

Trois paires de chaussettes tricotés pour des triplés. Photo : Shutterstock

Virginie a donné naissance à ses trois garçons au CHU de Saint-Etienne. La grossesse des triplés n'arrive pas souvent, et, généralement, les docteurs de cet hôpital ne surveillent pas de cas pareils qu'une fois par an.

Cependant, ces grossesses sont devenues plus courantes de nos jours en raison du développement de l'AMP (assistance médicale à la procréation) : traitements hormonaux et fécondations in vitro.

Outre cela, les femmes retardent maintenant davantage l’âge de la maternité alors que la fréquence des grossesses multiples augmente avec l’âge de la mère.

UNE AUTRE NAISSANCE MULTIPLE INATTENDUE

À cause d'une soi-disant infertilité, Beata a eu recours à une fécondation par FIV. Mais lors de sa première échographie, elle a découvert qu'elle attendait des triplés, dont deux jumeaux procréés naturellement, et un bébé par procréation médicale.