Ses mains et ses jambes ont été amputées à cause d'une erreur médicale

Découvrez l'histoire douloureuse de Lydia Galbally : des médecins ont amputé par erreur plusieurs parties de son corps.

Les médecins ont un rôle très important et fondamental dans la société, étant ceux qui sont chargés de veiller sur notre santé ; ils pèsent un poids énorme, car une mauvaise décision peut faire la différence entre la vie et la mort.

Lydia Galbally, 41 ans, victime de médecins irresponsables lorsqu'elle a reçu un mauvais diagnostic qui a causé la gangrène dans ses membres et leur amputation. Ils recueillent actuellement des fonds pour payer les frais médicaux.

SES MEMBRES ONT ÉTÉ AMPUTÉS

Les médecins avaient diagnostiqué un état asthmatique chez Lydia après qu'elle eut présenté divers symptômes comme la toux et des difficultés respiratoires. Mais cette erreur lui a coûté cher, sa vie a complètement changé.

La femme avait une infection dans sa peau, ce qui a aggravé son état de santé. Des semaines plus tard, on lui a diagnostiqué la tuberculose, la pneumonie et la septicémie.

Elle a dû être hospitalisée d'urgence, mais cette infection s'est propagée dans diverses parties de son corps, comme les mains, les pieds et même le nez, et ont dû être amputées.

Elle a passé 11 jours dans le coma, dans un état totalement délicat et 8 semaines plus isolée dans une chambre d'hôpital car elle était compliquée par deux drains cardiaques, une insuffisance rénale, une trachéotomie et un caillot de sang dans le poumon.

Elle a ensuite reçu son congé pour retourner chez elle, où son mari Dan et leurs deux enfants l'attendaient.

ILS COLLECTENT DES FONDS POUR SON CAS

"En septembre 2018, le monde de ma famille a changé d'une façon inimaginable. Mon épouse Lydia, une femme en forme, heureuse et en bonne santé, mère de deux jeunes enfants à 41 ans, est tombée gravement malade de septicémie et de tuberculose,"

a dit son mari Dan sur le site GoFundMe.

L'homme dit aussi qu'il est très fier de sa femme, car elle a géré toute la situation avec beaucoup de courage et qu'en continuant à avoir la même attitude positive, elle est tout simplement admirable et inspirante.

Pour conclure, il écrit :

"J'espère recueillir des fonds pour acheter les meilleures prothèses possibles et je veux m'assurer que Lydia puisse refaire ce qu'elle aime et récupérer sa vie."

Il a également partagé des photos de la gangrène de la femme avant l'amputation de ses membres. Ses mains, ses jambes et son nez sont noirs.

Ils demandent de l'aide pour payer les prothèses de la femme de 41 ans, qui sont un peu chères.

Parmi elles, il y a des prothèses pour ses jambes, des prothèses bioniques pour sa main droite, des prothèses cosmétiques pour sa main gauche, les physiothérapies respectives et les autres dépenses qui seront nécessaires pour adapter l'environnement de Lydia à sa dure réalité.

UN CAS SIMILAIRE

Dans le monde de médecine, une erreur de la part des docteurs peut parfois être fatale au patient.

Cette avocate de 34 ans n'avait plus qu'une semaine à vivre après que son médecin ait mal diagnostiqué sa leucémie comme une infection des gencives.

  
Les postes connexes
maxpixel.net
Histoires Jun 16, 2019
Une Italienne âgée va se confesser au prêtre
Getty images
Célébrités Jun 16, 2019
La reine Elizabeth aurait brisé le protocole royal après la mort de la princesse Diana
Getty images
TV Jun 16, 2019
Mika : Tout sur son compagnon Andy
Shutterstock.com
Histoires Jun 16, 2019
Ce mari explique à sa femme pourquoi il a une liaison avec une autre femme