Une jeune fille retrouvée morte dans sa malle : la police en révèle les causes

Sandra, une étudiante de 23 ans avait disparu depuis le jeudi 9 mai 2019. Son corps sans vie a été retrouvé pieds et poings liés le dimanche 12 mai, dans le coffre de sa propre voiture. Explication non trouvée pour ce meurtre des plus mystérieux !

Sandra était une jeune fille, de 23 ans, elle était réputée pour être une jeune fille "sérieuse" et "sans histoires". Sa meilleure amie la décrivait comme "le pilier de sa famille", elle vivait à Mont-Mesly à Créteil et étudiait le  management des PME à l'Université Paris-Est-Créteil.

En plein Master, elle venait d'entamer un stage dans une entreprise de l'Essonne. Dès le matin, elle faisait le tour des Franprix, dans sa Peugeot 206 et travaillait avec un marchand de glaces.

Son rêve était de devenir chef de rayon, elle ne voulait pas travailler dans un bureau, indique  sa meilleure amie Amina.

Mais ces rêves ne se réaliseront jamais ! C'était dans la journée du 9 mai, vers 12h30, que Sandra avait pour la dernière fois donné de ses nouvelles. Après, elle était devenue injoignable.

Dès le soir même, sa famille s'était rendue au commissariat pour déclarer une disparition louche. La brigade criminelle de Paris s'est occupée de l'affaire, en ouvrant une enquête pour disparition inquiétante.

Tout le monde était sous le choc, personne ne comprenait rien.

Quatre jours après sa disparition, le corps de la jeune fille a été retrouvé. Le corps a été retrouvé ligoté, avec le visage recouvert de ruban adhésif à quelques kilomètres de son domicile, dans le Mont-Mesly, à Créteil.

C'est sa meilleure amie, alarmée à cause de la présence inhabituelle de son véhicule, qui l'a découvert.  Elle a ensuite alerté la police.

La mort de Sandra est mystérieuse ! La réponse qui revient toujours est :

"Je ne sais pas qui peut lui vouloir du mal",

sa petite soeur Hindra est dans l'incompréhension totale.

L'autopsie n'a pas encore donné ses informations mais, Sandra aurait été asphyxiée. A-t- elle été séquestrée? A-t- elle subi des violences sexuelles?

Ses proches avaient mené leur propre enquête parallèlement à l'enquête légale. Ils ont localisé le téléphone de la jeune fille à Noisy-le-Grand et à Paris, les policiers l'auraient localisé à Quincy-sous-Sénart.

Voiture de police avec gyrophare allumé | Photo : Pixabay

Voiture de police avec gyrophare allumé | Photo : Pixabay

Ce qui est curieux c'est que lorsque la voiture a été retrouvée, le siège était reculé alors que sandra mesurait 1,55 m. Peut-être la voiture venait-elle d'être déposée ? L'extérieur de la voiture est bizarrement propre.

UNE AUTRE DISPARITION

Une famille au Tennessee a fait face à la disparition de leur fille, Hannah, seulement un mois après, la famille reçoit de terribles nouvelles !

Voiture de police  | Photo : Pixabay

Voiture de police | Photo : Pixabay