L'impact de l'affaire Vincent Lambert sur les gens

L'affaire Lambert est devenue l'affaire de tout le monde en France. De nombreux Français ont commencé à écrire leurs directives en cas de problème de santé ou d'incapacité.

L'accident tragique de Vincent Lambert en 2008 a rendu l'homme de 32 ans, à l'époque, tétraplégique et dans un état végétatif irréversible.

Au fil du temps, la famille s'est déchirée sur le sort que devrait avoir le patient. Une histoire qui est par la suite devenue une affaire d'État et qui relance très vivement les discussions sur la fin de vie.

Nombreux sont les Français qui, après le 20 mai 2019, après avoir vu les rebondissements sur le sort de Vincent, ont voulu prendre des mesures pour les "imprévus et imprévisibles".

Ci-dessous un petit regroupement de témoignages de personnes qui ont tiré des leçons de l'affaire Lambert.

"Je ne l'ai pas fait mais ce que je vois de l'affaire Vincent Lambert va m'amener à le faire",

a déclaré Bruno Le Maire à Franceinfo.

"J'ai vécu le fait d'accompagner des personnes lourdement handicapées pendant plusieurs années, je ne sais pas si mon fils en sera capable mais je n'ai pas envie de lui infliger ça. C'est l'une raison pour lesquelles je rédige mes directives anticipées : c'est ma décision et ça évitera aux gens de devoir choisir à ma place",

a déclaré Jean-Louis à Franceinfo.

"Je me dis que c'est effectivement très compliqué de prendre la décision pour l'épouse et pour les parents. Ce n'est pas aux membres de ma famille de faire ce choix, ils n'ont pas à se diviser là-dessus, juste à rester unis dans cette épreuve",

a déclaré Joseph.

"J'avais déjà exprimé le fait que je ne voulais pas être réanimée à tort, qu'on s'acharne et que je sois un légume dans un lit. Avec cette affaire qui n'en finit pas, je me suis dit qu'il fallait que je l'écrive parce que je voulais pas que ça m'arrive un jour",

a déclaré Amélie.

"J'ai créé un contact "en cas d'accident ou d'urgence" et j'y ai inscrit mes directives dans la partie "notes" de la fiche de contact",

a déclaré Eléonore, une femme de 41 ans.

La soirée du 20 mai 2019 a été un rebondissement total dans l'affaire Lambert, la reprise des soins de Vincent Lambert est ordonné au CHU de Reims.

La réaction de la mère de Vincent Lambert après la décision du tribunal.

Les postes connexes
Histoires virales May 28, 2019
Un homme attendait à l'extérieur de la maternité où sa femme accouchait
Histoires May 28, 2019
Un couple de personnes âgées passe devant une pharmacie tout en discutant de leur désir de se marier
Histoires virales May 28, 2019
Un policier arrête un homme pour excès de vitesse
Histoires virales May 28, 2019
Une femme a découvert que son mari la trompait