Claude François : Une paternité gardée pour secret

Claude François est une icône incontournable de la chanson française mais l'artiste était aussi un père de famille. 

Chanteur légendaire, celui que l'on surnommait "Cloclo" a fait rêver les Français pendant près de 20 ans avant son décès tragique et inattendu. Si l'on connaît la star, on connaît  cependant moins de choses concernant sa famille. 

C'est le 1er février 1939 que Claude François voit le jour. Il grandit en Égypte, au sein d'une famille aisée qui possède même des domestiques. Ils finissent cependant par être expulsés en 1956 quand le président Nasser nationalise le canal de Suez.

La famille connaît une période difficile et passe par Paris, Monaco puis Nice. Claude François est employé de banque à cette époque et la musique est son exhutoire. Il joue de plusieurs instruments et décide d'apprendre à maîtriser sa voix à partir de 1959. 

UNE ICÔNE

Il faut cependant attendre 1962 pour que son talent commence à être reconnu grâce à la chanson "Belles ! Belles ! Belles !" qui est une adaptation en français de la chanson "Girls Girls Girls (Made to Love)" de Phil Everly.

Claude Francois au Grand Gala du Disque en 1965. l Source : Wikimedia Commons

Claude Francois au Grand Gala du Disque en 1965. l Source : Wikimedia Commons

Au cours des années qui vont suivre, Claude François va enchaîner les succès et les tournées, devenant peu à peu plus qu'une star, une véritable légende qui déchaîne les passions. Extrêmement perfectionniste, l'artiste est parfois qualifié de "tyrannique" par les personnes qui ont collaboré (les Claudettes notamment) avec lui mais qui sait se faire pardonner lorsqu'il va trop loin.

Il crée certaines chansons incontournables du répertoire français comme "Le téléphone pleure", "Je vais à Rio", "Comme d'habitude" et bien d'autres encore.

Le chanteur Claude François. l Source : Getty Images

Le chanteur Claude François. l Source : Getty Images

UN DÉCÈS TRAGIQUE

Il a perdu la vie à l'âge de 39 ans en s'éléctrocutant dans un tragique accident domestique le samedi 11 mars 1987. Mais Claude François avait échappé à la mort à plusieurs reprises avant cette fin inattendue.

La première fois où on a craint pour la vie de Claude François a été le 25 février 1965, à Abbeville. La star des années yéyé se produisait sur la scène du cinéma Le Ponthieu quand l'estrade s'est écroulée. La légende a fait une chute de sept mètres. Il s'en est tiré avec de graves contusions, trois côtes cassées et a dû passer cinq semaines à l'hôpital afin de se remettre. 

Claude François  mettant une cravate. l Source : Getty Images

Claude François mettant une cravate. l Source : Getty Images

Le 17 mai 1970, l'idole a été victime d'un accident de la route après qu'un des pneus de sa Lincoln Continental ait éclaté et fais perdre le contrôle du véhicule à l'artiste qui roulait à 180k/h.

En 1973, c'est un fan enragé qui s'attaque cette fois à lui. Alors que le chanteur fait un gala au Palais des spectacles de Marseille, le forcené lui lance une canette que l'artiste reçoit en plein visage et perd connaissance. 

Le célèbre Claude François sur scène. l Source : Getty Images

Le célèbre Claude François sur scène. l Source : Getty Images

Il a aussi survécu à une bombe de l'IRA qui a fait de nombreuses victimes, a échappé de justesse à un accident d'hélicoptère et a des gangsters qui l'avaient pris en chasse.

UNE FAMILLE AU SECOND PLAN

Homme très populaire auprès de la gente féminine, Claude François a connu de nombreuses aventures mais peu d'histoires d'amour, très occupé par son métier et dévoué entièrement à sa carrière.

Après avoir été marié à Janet Woollacott de 1960 à 1967, il a une histoire d'amour avec France Gall ainsi qu'Annie Philippe.

Claude François interprétant "Comme d'habitude". l Source : Getty Images

Claude François interprétant "Comme d'habitude". l Source : Getty Images

Il se met ensuite en couple avec Isabelle Forêt de 1967 à 19672. Avec cette mannequin, il aura deux enfants dont un qu'il gardera caché pendant plus de trois ans.

Il connaît ensuite une histoire avec la mannequin Sofia Kiukkonen avant de terminer sa vie de Kathalyn Jones. Cependant, Claude François n'était pas un homme très fidèle comme il le confiait à son journal intime dont un extrait a été révélé en 2018 :

L'artiste Claude François. l Source : Wikimedia Commons

L'artiste Claude François. l Source : Wikimedia Commons

"Je suis aujourd’hui bien plus volage que je ne l’ai jamais été, alors que quand j’étais plus jeune, j’étais beaucoup plus fidèle. Et même quand je suis fidèle, je suis volage car je suis fidèle à ma façon. C’est-à-dire que je suis fidèle avec l’esprit mais pas avec le corps"

Claude François a eu deux enfants "officiels", Claude François junior qui a vu le jour le 8 juillet 1968 et qui était surnommé "Coco" ainsi que Marc François qui est né le 15 novembre 1969.

Il a caché la naissance de ce dernier pendant plus de 6 ans, d'après lui pour le protéger des médias. Cependant, sa soeur Josette ainsi que son ancienne compagne Sofia Kiukkonen avaient une autre version :

"Claude François voulait conserver son image de séducteur, d'homme libre pour ses fans. Pour sa carrière. La seule chose qui comptait à ses yeux"

 Il y a aussi Julie Bocquet, qui serait la fille cachée du chanteur. Elle a vu le jour le 15 mai 1977 en Belgique et serait le fruit d'une relation entre Claude François et une adolescente qui n'aurait "jamais révélé" son âge au chanteur.

Les postes connexes
Histoires May 28, 2019
Ce vieil homme a étonné le docteur avec son état de santé
Histoires virales May 28, 2019
Un homme attendait à l'extérieur de la maternité où sa femme accouchait
Histoires May 28, 2019
Un couple de personnes âgées passe devant une pharmacie tout en discutant de leur désir de se marier
Histoires virales May 28, 2019
Une femme a découvert que son mari la trompait