Ingrid Chauvin se confie sur sa lutte pour l'adoption

Cela fait maintenant plusieurs années qu'Ingrid Chauvin cherche à agrandir sa famille par le biais de l'adoption. Un processus extrêmement fastidieux.

Le samedi 25 mai 2019, Ingrid Chauvin a accordé une interview au JDD dans laquelle elle s'est exprimée sur l'adoption.

Maman d'un petit Tom qui fêtera le 10 juin prochain son 3e anniversaire, Ingrid Chauvin avait auparavant eu une petite fille, Jade, qui était tragiquement décédée à 5 mois d'une malformation cardiaque.

Tom est arrivé quelques années plus tard, car l'actrice et son mari Thierry Peythieu n'avaient pas tiré un trait sur leur désir de devenir parents.

Aujourd'hui, le couple souhaiterait agrandir la famille, cette fois-ci en adoptant un enfant.

"Nous sommes, avec mon mari comme beaucoup de couples en France à avoir obtenu l’agrément pour devenir parents (…). Cet agrément nous a été délivré il y a maintenant presque 4 ans et n’est valable que 5 ans. Au-delà de cette période, l’adoption n’est plus possible", avait expliqué la comédienne sur Instagram.

Si elle refuse de se voir comme un porte drapeau de la cause du droit à l'adoption, Ingrid Chauvin accepte cependant d'être un "relais".

Le 10 juin prochain, TF1 diffusera un documentaire dans lequel Ingrid Chauvin parlera de son combat pour l'adoption. Une décision qu'elle a justifié dans son interview avec le JDD.

"Si j'ai accepté ce documentaire sur un sujet aussi intime, c'était à la condition d'y trouver un intérêt pour le public, en levant le voile sur un projet du cœur, certes magnifique, mais semé d'embûches."

Ingrid Chauvin souligne le fait qu'en France, aucune loi nationale n'existe sur l'adoption, et que chaque département opère selon son bon vouloir.

Après avoir rencontré Adrien Taquet, le secrétaire d'Etat à la protection de l'enfance, Ingrid Chauvin a révélé qu'en France, le système ne permet que jusqu'à 1400 adoptions par an.

Des propositions, la comédienne en a fait auprès d'Adrien Taquet. Elle a par exemple :

"plaidé pour que les agréments soient dispersés sur l’ensemble du territoire, pour qu’on révise le droit parental, pour une meilleure information des couples."

 

"Aujourd’hui, on laisse les gens dans leur coin, sans réponse […] L’adoption est un processus très long durant lequel vous devez sans cesse réactualiser votre projet selon l’évolution de votre vie."

Près de 5 ans après avoir reçu l'agrément, Ingrid Chauvin se montre moins optimiste qu'au début en ce qui concerne ses chances de pouvoir un jour adopter un enfant.

UN MESSAGE POUR SA FILLE

En octobre dernier, alors que la petite Jade aurait dû fêter ses 5 ans, Ingrid Chauvin a publié un message très émouvant pour rendre hommage à sa fille sur son compte Instagram.

Les postes connexes
Histoires May 28, 2019
Ce petit enfant répond à un appel téléphonique du patron de son père
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami
Histoires virales May 28, 2019
Un homme attendait à l'extérieur de la maternité où sa femme accouchait
pixnio.com
Histoires May 28, 2019
Le mari a écrit une lettre très formelle à l'amant de sa femme