L'intervention de Sylvie Vartan dans le procès Hallyday

Le mardi 28 mai 2019, le procès sur l'affaire de succession des Hallidays a été une bataille acharnée. Une lutte dans laquelle Sylvie Vartan a laissé son empreinte.

Au tribunal de grande instance de Nanterre, la tension était à son maximum. En effet, à tour de rôle, les avocats de Laeticia Hallyday, David Hallyday et Laura Smet ont chacun tenté de convaincre le juge avec leurs arguments.

Des paroles et des documents utilisés dans un seul but : définir le pays de résidence de Johnny Hallyday !

Si ce dernier était reconnu comme résident Américain, Laeticia remporte le procès et à l'opposé, si le rockeur est reconnu comme résident Français, David Hallyday et Laura Smet obtiennent gain de cause. La loi française ne permettant pas de déshériter ses enfants.

Pour soutenir son fils, Sylvie Vartan n'hésite pas à s'attaquer à Laeticia Hallyday et aux paroles de la veuve noire. Par l'intermédiaire de l'avocat de David Hallyday, Sylvie Vartan a soulevé un épisode durant sa vie avec Johnny Hallyday.

L'ex-épouse du Taulier a précisé avec une attestation qu'elle et son ancien mari ont fait carrière en France mais faisait des va-et-vient aux États Unis pour la scolarisation de David. Ce dernier souhaitant un endroit plus tranquille pour étudier.

Toujours dans le domaine scolaire, les avocats de David Hallyday et de Laura Smet ont parlé de la scolarité des filles adoptives de l'idole des jeunes.

Ils ont évoqué que pendant que Johnny Hallyday était en tournée pour ses spectacles, Jade et Joy avaient des personnes françaises chargées de leur éducation.

Rien n'est laissé au hasard pour démontrer que Johnny était bien résident Français. Les avocats ont évoqué les voyages des musicien du Taulier pour les États Unis.

Les répétitions des spectacles n'auront pas pu se faire à Los Angeles avec les durées de séjour très limitées.

Les dires de Sylvie Vartan au sujet de son ex-mari ont sûrement contribué à la victoire de David Hallyday et Laura Smet.

Une bataille remportée par les aînés de Johnny mais contestée par Laeticia Hallyday et son avocat. Ces derniers vont faire appel à la décision du tribunal

Le 28 mai 2019, le tribunal de grande instance Nanterre a donné son verdict sur l'affaire d'héritage opposant Laeticia Hallyday et David Hallyday et Laura Smet. C'est une grande victoire pour les aînés de Johnny Hallyday.

Les postes connexes
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami