Qui a "manipulé" le rockeur quand il a fait son testament

Une décision cruciale a été rendue par la justice française concernant le conflit de succession de Johnny hallyday. Laeticia Hallyday a perdu le procès contre Laura Smet et David Hallyday le 28 mai 2019.

À la surprise de tous, tous les enfants du Taulier ont tous été déshérités dans son testament américain écrit en 2014. Les aînés du chanteur ont porté l'affaire devant la justice.

Notons que la justice française interdise une personne de déshériter totalement ses propres enfants, tandis que la justice américaine l'autorise.

Donc Laeticia Hallyday a frappé d'incompétence la justice française concernant cette affaire, et le dossier a été transféré en Californie.

Un rebondissement est pourtant survenu, car le tribunal américain saisi par la veuve a déclaré que la loi française est applicable au dossier.

L'affaire a été renvoyée au tribunal de grande instance de Nanterre, France, où chaque partie devait soutenir ses arguments concernant la vraie résidence de Johnny Hallyday.

L'avocat de Laeticia a tenté de prouver que le chanteur était un résident américain, tandis que ceux de Laura et de David ont prouvé qu'il était un résident français à part entière.

Le camp des enfants de Johnny a eu gain de cause, et Laeticia va devoir partager l'héritage, dont elle était la seule héritière, avec les quatres enfants de la rockstar.

L'histoire de la famille Hallyday a été évoquée sur Cnews le mercredi 29 mai 2019. Le biographe Bernard Pascuito et le spécialiste de la chanson française Fabien Lecoeuvre étaient les invités du présentateur Jean-Marc Morandini.

"Son dernier testament, c'est lui qui l'a signé, c'est probablement incontestable. Après, ces quarante pages dactylographiées en anglais, où pour la première fois on établit la mention du trust, je ne suis pas sûr qu'à travers ça, il ait compris qu'il déshéritait totalement ses quatre enfants",

a expliqué Bernard Pascuito.

Ce dernier sous-entend que Johnny n'était vraiment pas conscient dans quelle décision il s'engageait. Après quoi le présentateur s'est demandé :

"Vous nous dites "on l'a manipulé ?" Si il était manipulé c'est par qui ? Par Laeticia ?" Bernard Pascuito a répondu qu'il ne s'agissait pas d'une manipulation mais plutôt de "mauvais conseils".

"C'est sûr qu'il n'a pas été manipulé par sa cuisinière qui avait été virée il y a 10 ans ! ",

a ajouté le biographe.

À côté du biographe, Fabien Lecoeuvre s'est aussi exprimé. Il a dit :

"Je ne sais pas si c'est de la manipulation, c'est en tout cas mal conseillé. Je ne comprends pas qu'un grand avocat qui accompagne Monsieur et Madame Hallyday pour l'après vie de cette star, conseille d'avantager deux enfants sur quatre, voire la dernière épouse (…) ce n'est pas de la manipulation, c'est du mauvais conseils ! "

Jean-Marc Morandini a conclu qu'une exception dans les suppositions des deux hommes était "l'objectif d'avantager Laeticia".

CE QUI EN EST DE JADE ET JOY

Quand l'histoire d'héritage de Johnny est évoqué, on ne parle que de ses aînés. Mais il est nécessaire de connaître que les filles adoptives du Taulier, Jade et Joy, sont autant concernées.

L'avocat de Sylvie Vartan en parle.

Les postes connexes
Célébrités Jun 19, 2019
La beauté naturelle d'Iris Mittenaere : À quoi ressemble Miss Univers sans maquillage (Photos)
Twitter/le_Parisien
Actu France Jun 19, 2019
La lettre de Killian, le chauffeur de Lorient
Twitter/lavoixdunord
Actu France Jun 19, 2019
Une marche est organisée pour rendre hommage à Ayden
Célébrités Jun 19, 2019
Laurence Druart Mittenaere : qui est la mère d'Iris Mittenaere, la plus belle femme du monde ?