Brexit : Boris Johnson refuse que le Royaume-Uni paye la facture de l’UE

La question du Brexit est toujours aussi fervente pour les Britanniques. Alors que ces derniers sont dans l’attente d’un nouveau premier ministre, le candidat Boris Johnson a fait savoir qu’il ne comptait pas payer la somme demandée par l’Union Européenne s’il venait à devenir premier ministre.

Le 7 juin 2019, on a appris la démission du Premier ministre Britannique, Theresa May. Une décision prise après que l’Union Européenne avait refusé les conditions proposées par la dirigeante pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

Aucun terrain d’entente n’a été trouvé avant que Theresa May quitte son poste. Il est toutefois à noter que jusqu’à la fin du mois de juillet, l’ancienne Premier ministre Britannique devrait travailler au sein de la transition, en attendant l’élection de son remplaçant.

Le gouvernement Britannique est donc en train d’attendre le nom de la personne qui devrait être à sa tête. Une dizaines de candidats sont en lice pour devenir Premier ministre du pays. Parmis les noms de la liste, Boris Johnson est annoncé comme le grand favori des élections.

Boris Johnson, l’ancien maire de Londres a marqué le référendum du Royaume-Uni en juin 2016 où il était un des acteurs qui ont contribués à la victoire du Brexit. L’homme de 54 ans surnommé “Bojo” s’est exprimé le samedi 8 juin, le lendemain de la démission de Theresa May.

Il avait fait savoir comment il comptait agir pour les négociations avec l’Europe s’il venait à devenir Premier ministre. Sa stratégie portera sur le fait qu’il n’allait pas payer la somme demandée par l’Union Européenne pour le Brexit.

Pour “Bojo”, pas question de payer si un terrain d’entente n’est pas trouvé. Pour le Brexit, le gouvernement britannique parle de 40 à 45 millions d’euros demandés par l’Union Européenne.

Une stratégie que Boris Johnson estime pouvoir faire réagir l’UE (qu’il appelle comme ses “amis” et “partenaires”) car pour lui l’argent est un bon “lubrifiant” pour trouver un accord.

Quoi qu’il en soit, le candidat pour succéder Theresa May est bien décidé à faire sortir le Royaume-Uni de l’UE à la fin du mois d’octobre même si un accord n’a pas eu lieu.

Theresa May a annoncé sa démission le 7 juin prochain, après avoir à nouveau échoué à faire adopter le plan du Brexit.

Elle a pu compter sur le soutien de son mari Philip au milieu de la crise.

Les postes connexes
Les 12 coups de midi Jun 25, 2019
"Je vais le rattraper" : Paul vient de détrôner son principal rival des “12 coups de midi”
twitter.com/closerfr
Santé Jun 25, 2019
Comment Françoise Hardy a découvert son cancer du pharynx
twitter.com/voici
Célébrités Jun 25, 2019
Françoise Hardy révèle des nouvelles inquiétantes au sujet de sa santé due au cancer
shutterstock.com
Actu France Jun 25, 2019
En plein épisode caniculaire, les bretons se moquent des français