Les habitants témoignent sur l'enfant de 10 ans, tué à Lorient par un chauffard en fuite

Une voiture a violemment percuté deux enfants le dimanche 9 juin 2019, à Lorient. Le conducteur et sa passagère sont recherchés.  

Les enfants étaient âgés 7 et 10 ans et habitaient dans le quartier de Keryado. Le drame s'est déroulé près du Mcdo de Keryado. Ce sont des enfants du quartier que tout le monde voit tous les jours et ils font partie de la communauté turque.

L'aîné est décédé des suites de ses blessures, tandis que le diagnostic du second engage sa vie.

Le chauffard roulait à vive allure sur la voie dédiée aux bus. Il a tout d'abord percuté une autre voiture sans blesser personne, puis c'est seulement après qu'il a fauché les deux garçons.

Le conducteur a fait semblant de s'arrêter avant de reprendre la fuite à toute vitesse, à bord de son véhicule. Puis le chauffeur et sa passagère ont laissé la voiture à quelques centaines de mètres et ont continué à pied.

"Il n'y a pas de mots, c'est très très triste c'est un drame",

déclare Christelle, avec peine.

La femme a ainsi déclaré que cela pouvait arriver à n'importe quel enfant, sa fille est dans la même école  que les enfants.

Une mère a entendu une "grosse détonation", elle a eu peur pour son fils, car "les gens couraient dans tous les sens". Elle a été tétanisée de voir le petit garçon par terre.

Une autre maman est venue déposer des fleurs au lieu de l'accident. Elles ont voulu témoigner de leur pensées pour les enfants, et leur présence pour la famille.

En effet, ce sont "des moments très difficiles". Sa fille est choquée, et se sent fragile face aux nouvelles.

Les parents d'élèves ont été vite mis au courant du drame par la directrice de l'école.

La directrice de l’école primaire de Kersabiec a été alertée dès dimanche soir par des parents d’élèves. Lorsque les enfants auront repris les cours, après le jour férié, ils auront probablement droit à une cellule d'écoute.

Le conducteur a été identifié, il s'agirait d'un homme de 20 ans, connu de la police pour des conduites sans permis. Il conduisait la voiture d'un de ses proches.

L'enquête a été confiée au commissariat de police de Lorient des chefs d'homicide involontaire aggravé et de blessures involontaires aggravées.

La communauté turque est alors émue et solidaire face à ce drame.

Au Japon, une voiture a heurté un groupe de treize enfants âgés de deux à trois ans.

Deux enfants ont été morts sur le coup, tandis que d'autres ont été hospitalisés dans un état critique.

Les postes connexes
People May 26, 2019
La future mariée montre la bague de fiançailles "très spéciale" faite par son petit ami