Brigitte Macron donne des cours en tant que première dame

Être première dame est un métier qui s’apprend, certainement. Mais peut-il faire l’objet des cours ? Brigitte Macron a été récemment sollicitée par une débutante en la matière...

C'est d’une façon intuitive que l'épouse d’Emmanuel Macron a fait ses premiers pas de Première dame en mai 2017. En quelques jours sa vie de professeure à la retraite discrète avait basculé et elle est passée sur les devants du monde entier.

Car juste après l'investiture, Brigitte Macron a enchaîné deux voyages officiels de taille : elle a accompagné son époux au sommet de l'Otan à Bruxelles, puis à la rencontre du G7 qui s’est tenue en Sicile.

Et si après deux années passées à l'Élysée, elle semble de plus en plus à l’aise dans son rôle de première dame c’est parce que Brigitte Macron a de l’ambition. Et c’est aussi une femme d’influence, selon Marc Endeweld, l’auteur du livre "Le grand manipulateur".

En revanche, il s'avère que l'épouse du président n’aime pas se faire appeler première dame.

"Je ne me sens pas Première dame, c'est la traduction d'une expression américaine, une périphrase dans laquelle rien ne me plaît. 

confiait-elle dans un entretien au magazine Elle avant d'ajouter :

"Quand je l'entends, j'ai toujours envie de regarder derrière moi : mais de qui parle-t-on ? Je ne me sens ni première – ni dernière – ni dame ! Je suis Brigitte Macron."

En tout cas, l'épouse d'Emmanuel Macron a été récemment sollicitée pour partager son expérience après avoir dirigé le cabinet de la Première dame de l'Élysée pendant deux années.

Le lundi 17 juin 2019, Brigitte Macron a en effet accueilli l'épouse de Volodimir Zelenski, le nouveau président ukrainien, à la demande de cette dernière.

View this post on Instagram

Дуже рада супроводжувати чоловіка під час офіційних візитів до Франції та Німеччини. Наша перша зупинка - Париж. І моя перша зустріч з дружиною Президента Франції Бріжіт Макрон. Дякую неймовірній Першій леді Франції за дружню розмову, теплу атмосферу та поради, якими вона поділилась. Je suis très heureuse d'accompagner mon époux durant la visite officielle de deux jours en France et en Allemagne. Notre première escale est à Paris. C'est ma première rencontre avec l'épouse du Président de France Brigitte Macron. Je remercie l'extraordinaire Première dame de France pour l'entretien amical, l'ambiance chaleureuse et les conseils qu'elle a bien voulu partager. #Paris #france I am very happy to accompany my husband during the two-day official visit to France and Germany. Our first stop is Paris. And here is my first meeting with the wife of the President of France, Brigitte Macron. I thank France's incredible First Lady for the friendly conversation, the warm atmosphere and the shared advice. #brigittemacron

A post shared by Olena Zelenska (@olenazelenska_official) on

Si au cours de leur entretien, Olena Zelenska s'est particulièrement intéressée à la charte relative au statut de Brigitte Macron, la jeune femme a aussi questionné l'épouse d'Emmanuel Macron sur ses débuts en tant que première dame de France.

Une conversation riche en enseignements pour cette débutante, pas plus préparée à son nouveau rôle de première dame que son époux, ancien humoriste et comédien.

BRIGITTE MACRON ŒUVRE DANS L'OMBRE

Brigitte Macron n'a apparemment jamais été une femme lambda. Le "sois belle et tais-toi" ne semble pas fonctionner sur elle. Le 14 mai 2017, la France a peut-être vu Emmanuel Macron élu président de la République, mais ce jour là fut aussi une date décisive pour sa femme.

En effet, depuis cette date, Brigitte Macron n'a cessé de donner de sa personne pour les causes qui lui tenaient à coeur ; des causes dont elle n'a jamais demandé les mérites ou une quelconque reconnaissance.