La réaction des parents de Paul à la découverte de sa maladie

Paul des douze coups de midi doit être fatigué. Il a commis une erreur surprenante le lundi 17 juin 2019.

50ème participation de Paul, le maître des douze coups de midi le lundi 17 juin 2019. Le jeune homme atteint du syndrome d'Asperger a connu une ascension fulgurante depuis la fin du mois d'avril sur TF1.

Victoire sur victoire grâce à son incroyable mémoire ! Le jeune homme, qui a d'ailleurs fêté ses 20 bougies sur le plateau de TF1 fournit beaucoup d'efforts, il se fatigue plus vite que le commun des mortels. Le public, les lumières, le bruit et la musique l'agressent et sont difficiles à vivre pour lui.

Paul a connu une grande évolution en termes de confiance et d'assurance en soi. Malgré cela, l'émission reste stressante pour le jeune homme.

D'ailleurs le jeune homme a fait beaucoup d'erreurs. Le candidat commence par confondre la création de l'ONU et l'Union Européenne, puis il enchaîne avec les accords de Locarno et la "Société des nations". Peut-être un coup de surmenage ?

Jean-Luc Reichmann surnomme affectueusement Paul "WikiPaul", mais il semble qu'il ne soit pas infaillible.

Malgré ces petites erreurs, il a réussi à se rattraper et a remporté une autre victoire de 10 000 euros. Actuellement, sa cagnotte a atteint 216 777 euros. Une véritable fierté pour ses parents qui s'assoient parmi le public pour l'encourager.

Sur le plateau des 12 coups de midi, la mère du jeune homme a témoigné de la manière dont elle a accueilli la nouvelle.

Elle était soulagée de savoir enfin que son fils était atteint d'un syndrome d'Asperger. Quant au paternel de Paul, il a agi d'une manière différente, il n'a jamais voulu accepter la maladie de son fils et était très déçu. Son fils est autiste, une grande déception !

L'autisme est un handicap important, qui n'est pas facile à vivre au quotidien explique Sophie. Dans le jeu, c'est différent, son handicap n'est absolument pas un empêchement pour lui d'éliminer ses adversaires.

La relation entre un enfant et ses parents peut s'avérer parfois délicate. Les parents peuvent être déçus de leurs enfants. Dans ce cas-ci, le père a toujours voulu une fille.

Princesse de Galles, Princesse Diana à Hong Kong portant une couronne de perles et de diamants.| Photo : Getty Images.

Princesse de Galles, Princesse Diana à Hong Kong portant une couronne de perles et de diamants.| Photo : Getty Images.