Un homme arrêté 34 ans après le meurtre de Christel Oudin

L'homme soupçonné du meurtre de Christel Oudin, 13 ans  (Affaire"Disparues de l’A26") en novembre 1985, a été arrêté le jeudi 27 juin 2019. Un aboutissement de l’enquête commencée il y a 34 ans. 

Plus de trente ans après la disparition de 4 femmes (surnommées  les "disparues de l’A26" car leurs meurtres ont eu lieu durant les travaux de construction de l’autoroute, sur le tronçon entre Saint-Quentin et Laon), les proches de Sophie Borca et de Christel Oudin, mais pas ceux de Marie-Thérèse Borde et de Ghislaine Charlier (car selon le parquet aucun "rapprochement formel" ne pouvait être établi avec les deux premiers dossiers) vont peut-être enfin connaître le nom de l’assassin de leurs filles. 

Selon les informations du Parisien, un homme de 66 ans a été mis en examen pour le meurtre de la jeune Christel Oudin, disparue le 17 novembre 1985 sur le chemin (entre Moy-de-l'Aisne et Brissy-Hamégicourt) la séparant de la maison de ses grands-parents et le stade où elle partait voir un match de foot.

Quelques mois auparavant, en mai 1985, une autre jeune fille prénomée Sophie Borca (âgée de 16 ans) disparaissait dans les circonstaces semblables.

Malgré d’importants moyens déployés à l'époque, les enquêteurs n’ont pas réussi à trouver l’assassin de Christel Oudin, fille de policier (décédé en 2018) et l’affaire a été classée en 1995.

 

Les avocats de la famille Oudin, avaient toutefois obtenu la réouverture du dossier dix-sept ans plus tard. Et c’est à terme de cette enquête qu’un suspect un homme de 66 ans qui "travaillait sur le chantier à l'époque des faits" a été place en garde à vue le jeudi 27 juin par la section de recherche d’Amiens.

Il avait déjà été entendu au cours de l'instruction dans les années 80, mais avait nié toute implication.

"Lors de ses nouvelles auditions", jeudi 27 juin, "il a maintenu être étranger au crime" mais des "indices concordants" ont conduit à sa mise en examen, a indiqué le procureur, Baptiste Porcher, dans un communiqué.

NOUVELLE TOURNURE DANS L'AFFAIRE GRÉGORY

L'affaire Grégory est une affaire criminelle française qui porte sur le meurtre sordide d’un petit garçon, habitant Lépanges-sur-Vologne, dénommé Grégory Villemin.

Ce cas est considéré comme exceptionnel dans l'histoire judiciaire française en raison de sa longévité, de son contexte, du profil de la victime, et du caractère énigmatique du mobile.

Plusieurs suppositions laissaient entendre que, le meurtre aurait été commis par une ou plusieurs personnes de son entourage familial. L’affaire avait débuté le 16 octobre 1984.

Les postes connexes
Shutterstock
Histoires May 14, 2019
L'affaire Alexia Daval : Tous les détails de la mort mystérieuse de la femme de Jonathann
Actu France May 08, 2019
Nordahl Lelandais : Après 7 ans, la police débute l'enquête sur la disparition d'un homme
Actu France Apr 04, 2019
Seine-et-Marne : un homme de 21 ans arrêté après avoir planifié une attaque dans une maternelle
Twitter/VDNLille
People May 29, 2019
Le suspect du meurtre de Nathalie à La Madeleine est arrêté