Confidences de Michèle Torr sur les causes de la rupture avec son ex-mari

Michèle Torr évoque les causes de sa séparation avec son ex-mari, Jean Pierre Murzilli, qu'elle considère comme un "pervers narcissique", après 24 ans de vie commune, au cours d'un entretien accordé à Nous deux.

Dans une interview donnée à Nous deux, dont un extrait est sorti le 2 juillet 2019, Michèle Torr dévoilait à ses fans les raisons pour lesquelles elle avait annoncé sa séparation de son mari depuis vingt-quatre ans, Jean-Pierre Murizilli.

"Parfois des choses vous bousculent, vous secouent. J'ai vécu une séparation, et rapidement, l'envie d'écrire est revenue",

a déclaré le 17 mai dernier a Nice-Matin, la chanteuse de 72 ans en reference a son nouvel album, "Je vais bien", que l’a inspirée sa séparation avec Jean-Pierre Murzilli, décrit comme un "pervers narcissique".

Cette emprise toxique de son ex-mari l'aura conduite à la décision de le quitter, comme elle l'a précisé elle-même par la suite :

"J'ai été bouleversée par un reportage que j'ai vu sur les pervers narcissiques, et par le parcours des femmes qui témoignaient. Je me suis sentie proche d'elles."

HUMILIATIONS ET INSULTES…

Si durant l'interview avec Nice Matin, elle n'avait pas donné trop de détails sur les raisons derrière cette décision, lors de celle accordée à Nous deux, elle a révélé qu'elle a dû souffrir à cause de Jean-Pierre Murzilli pendant de nombreuses années.

La septuagénaire a expliqué à l'hebdomadaire qu'elle a été touchée par les "témoignages de femmes maltraitées, victimes de pervers narcissiques", qui l'ont "très secouée" et inspirée à écrire le texte de "Je n'ai pas le temps".

"J'ai identifié la souffrance que je portais et la violence que je subissais depuis des années. Quelque chose s'est débloqué en moi et j'ai quitté celui dont je partageais la vie",

a-t-elle poursuivi.

Michèle Torr en concert. l Getty Images

Michèle Torr en concert. l Getty Images

Ensuite, l'artiste de préciser que les paroles fortes, telle que "J'étais esclave et maltraitée", qui se trouvent dans sa chanson sont sa manière à elle d'exprimer désormais son refus "d'accepter l'inacceptable, les humiliations, les insultes..." et sa volonté de cesser d'être "la chose de qui que ce soit".

UN NOUVEAU DÉPART

C'est un tout nouveau chapitre de la vie de cette femme qui se dit plus joyeuse et indépendante pour la première fois depuis plus de vingt ans. Une opportunité pour elle de vivre sa vie comme elle l'entend, de voir ses amis, ses porches, ses enfants et ses petits-enfants...

"Avant, j'étais déprimée, je cherchais des prétextes pour rester dans mon coin, me dérober, ne pas voir les gens. En un mot, je suis libre, c'est une vraie renaissance",

conclut la chanteuse qui avait épousé Jean-Pierre Murzilli en 1995 avant de divorcer en 1997, tout en ayant continué de vivre ensemble.

Michèle Torr lors d'une performance sur scène. l Getty Images

Michèle Torr lors d'une performance sur scène. l Getty Images

 ELLE A EU UNE TUMULTUEUSE IDYLLE PAR LE PASSÉ

Pour la petite histoire, avant son histoire avec Jean-Pierre Murzilli, Michèle Torr avait eu, en 1966, une brève histoire d'amour avec l'artiste Christophe. Au cours de leur idylle qui a duré une année, ils avaient enfanté un petit garçon, qu'ils ont prénommé Romain, en 1967.

Puis, Christophe et elle se sont séparés, ce qui a conduit a plus de 50 ans de froideur entre eux avant qu’ils aient décidé de faire une trêve le 2 avril 2019. En savoir plus, lisez cet article.

Les postes connexes
Twitter/closerfr
People May 17, 2019
Michèle Torr : Séparation après 25 ans de relation
Getty images
Célébrités May 18, 2019
Michèle Torr : Pourquoi la jambe de son ex-mari a été amputée ?
People Jun 07, 2019
Michèle Torr est mordue au sang par son ex-compagnon Jean-Pierre
Getty images // wikipedia.comGetty images // wikipedia.com
Célébrités Jun 08, 2019
Qu'est-il arrivé à Michèle Torr, Dave, Nicoletta après plus de 40 ans ?