Les parents de Vincent Lambert doivent se résigner sur le sort de leur fils

L’affaire Lambert est en train de s’engager dans sa dernière ligne droite. Les parents de Vincent Lambert ont fait savoir qu’ils n’ont plus l’intention de faire un quelconque recours et doivent se résigner à la situation actuelle. 

Il est presque 11 ans que Vincent Lambert est sur un lit d’hôpital sans aucune amélioration sur son état de santé. En effet, après un terrible accident de la route en 2008, l’ancien infirmier en psychiatrie est devenu tétraplégique et est dans un état végétatif.

Juste après l’accident, la famille était très unie pour s’occuper du patient, jusqu’au jour où, en 2013, Rachel Lambert, la femme du patient, fait savoir qu’elle voudrait que les soins donnés à son mari cessent.

Selon elle, Vincent manifestait de vouloir “partir”. De là, la famille s’est déchirée, formant deux camps opposés : ceux pour le maintien des soins d’un côté et de l’autre ceux qui voudraient le laisser "partir". 

L’histoire Lambert est devenu au fil du temps le symbole de la lutte pour la fin de vie en France. Une histoire qui est passée par de nombreux tribunaux et a connu de nombreux rebondissements.

Le 28 juin 2019, la Cour de cassation de Paris rend nulle la décision prise par la Cour d’appel qui ordonnait la reprise des soins attribués à Vincent Lambert.

Le 2 juillet 2019, après 4 jours de la sortie de l’ordonnance de la Cour de cassation, le médecin traitant le patient a déclenché le processus d’arrêt des soins. La sonde pour hydrater et nourrir Vincent Lambert est débranchée et la sédation profonde pour éviter qu’il ne souffre a commencé.

Le lundi 8 juillet 2019, l’avocat de Pierre et Viviane Lambert s’est adressé à un journaliste de Franceinfo. Il a expliqué qu’ils allaient arrêter de déposer des recours pour que les soins du patient reprennent.

La cause étant que les dégâts occasionnés par la sédation doivent être déjà trop importantes :

“On ne peut plus imaginer aujourd'hui arrêter le processus mortel. Si on arrêtait, il s'agirait d'obstination déraisonnable, ce qui n'était pas le cas mardi dernier”

Les parents de Vincent Lambert ont tenu à s’exprimer par le biais de leur site “Je soutiens Vincent”.

Ils ont expliqué la situation actuelle mais ont également voulu remercier tout le monde :

“Cette fois, c’est terminé. Nos avocats ont multiplié ces derniers jours encore les recours et mené d’ultimes actions pour faire respecter le recours suspensif devant l’ONU qui bénéficiait à Vincent. En vain (…) La mort de Vincent est désormais inéluctable (…)

Nous voulions tous vous remercier de votre amitié, de votre amour, de votre soutien, de vos prières pendant toutes ces années. Il n’y a plus rien à faire sinon prier et accompagner notre cher Vincent, dans la dignité et le recueillement”,

ont-ils écrit.

Le début de l’affaire Vincent Lambert a sans aucun doute débuté avec le vouloir de sa femme de le laisser mourir. "Parce que je l'aime, je veux le laisser partir" : le drame de l'épouse de Vincent Lambert.

 
Les postes connexes
twitter.com/BFMTV // twitter.com/le_Parisien
Actu France Jul 05, 2019
Les parents de Vincent Lambert subissent un nouvel échec
Twitter/afpfr
Actu France Jul 04, 2019
Les parents de Vincent Lambert vont porter plainte pour meurtre contre le médecin
twitter.com/RFI_En
Actu France Jul 03, 2019
La chronologie complète de l'affaire Vincent Lambert
Twitter/maltatoday
Actu France Jul 03, 2019
La fin de Vincent Lambert n'est plus qu'une question de temps