L'erreur de communication qui pourrait coûter cher à Brigitte Macron

La journaliste Ava Djamshidi a évoqué, dans le podcast Code Source, la période au début de la crise des Gilets jaunes durant laquelle la Première dame a fait face à un scandale suite à une erreur de communication.

Jusqu'au mois de décembre 2018, Brigitte Macron faisait un sans-faute en ce qui concerne les scandales à l'Élysée. Mais, elle commençait à attirer les regards avec l'annonce des rénovations de la résidence présidentielle, alors qu'une crise sociale était à ses débuts et faisait la une de tous les médias en France.

En effet, 1er décembre 2018, la presse apprenait au peuple français les intentions de la Première dame, qui envisageait de rénover la salle des fêtes du palais de l'Élysée. Une installation d'une nouvelle moquette qui avait occasionné le déboursement de 300 000 euros.

Brigitte Macron. | Youtube/new horizon

Brigitte Macron. | Youtube/new horizon

Une nouvelle aussi qui est tombée à un très mauvais moment, vu que la crise des Gilets Jaunes entamait quelques semaines auparavant seulement.

UNE ERREUR DE COMMUNICATION

Dans le podcast Code source du Parisien, la journaliste et co-auteure de "Madame la présidente", Ava Djamshidi, revenant sur cette période sombre pour Brigitte Macron, raconte ce qui suit :

"Il y a une opération de communication qui est montée pour présenter la nouvelle salle des fêtes à des journalistes du quotidien 'Le Monde'. Brigitte Macron et son mari leur offrent une sorte de tour du propriétaire où ils justifient des coups de peinture à 600 000 euros aux Français."

Puis l'écrivaine de préciser que le choix du vocabulaire de la Première dame laissait un peu à désirer, notamment dans le contexte de ces rassemblements de gilets jaunes qui manifestaient pour faire entendre les problèmes auxquels ils font face en fin de mois.

LE MAL EST FAIT

Voilà pourquoi, bien que l'ancienne professeure de français ait expliqué qu’il faut bien aérer "cet endroit" du palais présidentiel, tout en signalant que les fonds avaient été récoltés grâce à la vente d'objets dérivés, sa justification avait été mal reçue. Une erreur de communication certes, mais elle a failli coûter cher à la première dame.

"C’est vrai que dans l’opinion à partir de ce moment-là, il y a une forme de rupture : les Gilets Jaunes vont se mettre à l’épingler nommément sur les ronds-points, ils vont la traiter de Brigitte Antoinette qui, pendant que les Français ont des problèmes, joue à la dinette. C’est un moment qui est très très compliqué pour elle et une erreur de communication qu’elle a payée très vite",

a conclu la journaliste sur le podcast.

BRIGITTE MACRON EN "GUERRE FROIDE" AVEC L'ENTOURAGE DU PRÉSIDENT

Il est aussi à noter qu’au cours de ce même podcast, Nathalie Schuck, sa co-auteure du livre "Madame la présidente" avait révélé les raisons pour lesquelles Brigitte Macron n'est pas trop aimée à l'Élysée, notamment au sein de l’entourage de son président de mari.

En savoir plus, lisez notre article sur le sujet : Brigitte Macron pas tout à fait acceptée par l'entourage d'Emmanuel Macron.

Emmanuel et Brigitte Macron. | Youtube/France 24/7

Emmanuel et Brigitte Macron. | Youtube/France 24/7

Les postes connexes
Macron Apr 10, 2019
Les relations "compliquées" de Brigitte Macron avec Ismaël Emelien, ancien conseiller du président
Macron Apr 12, 2019
Pourquoi Brigitte Macron a-t-elle ressenti des "sueurs froides" au petit déjeuner avec François Hollande et Julie Gayet ?
Macron Apr 09, 2019
Brigitte Macron "ravie" de l'installation d'un nouveau tapis au Palais de l'Élysée il y a 3 mois
Getty Images
Macron Jul 04, 2019
Brigitte et Emmanuel Macron ont parfois des désaccords à l'Elysée