Retour sur le jour où Yves Duteil a frôlé la mort

Cathya Harena Raoelina
24 juil. 2019
19:30
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Yves Duteil a failli perdre la vie en 2013. Pas très bavard sur cette période, il s’est fait un peu oublier. Et le revoilà de retour. Dans le journal Le parisien, il évoque comment il a évité de justesse la faucheuse.

Annonces

Yves Duteil est un chanteur, auteur-compositeur interprète français bien connu de ses fans par la chanson “Le Petit pont de bois”. Mais en 2013, la chute de trop lui a failli perdre la vie. 

Le passage sur la table d’opération semble obligatoire. Au vu des résultats des examens qu’il a effectués, il souffre de malformation cardiaque.

L’opération à cœur ouvert est donc fixée, bien qu’elle ait été éprouvante, les journées de rééducation qui suivirent ont été assez fatigantes.

Annonces

“La convalescence a été longue et je suis passé par des moments très douloureux. Forcément, ça calme",

se confie-t-il

Après être sorti victorieux de ses épreuves contraignantes, il sort son nouvel album “Respect”, salue et remercie les médecins de le lui avoir sauvé la vie, lui a redonné la vie, en ses termes : 

"Ça n'a pas été simple dans mon cas, d'autant que le malaise avait causé une chute sur la nuque. Mais je trouve merveilleux que la science puisse réparer [...] Ce genre de dégât-là qui aurait été irréversible, il n'y a pas si longtemps."

Annonces

Depuis ces événements, Yves Duteil voit la vie autrement, il veut profiter de cette nouvelle chance pour vivre chaque instant, chaque jour de sa vie, comme si c’était le dernier. 

"C'est extraordinaire pour moi d'être encore en vie ! Sans tomber dans le cliché, la vie n'est plus la même",

dit-il.

Annonces

Cela ressemble en effet à un cliché, de l’homme qui a survécu à une mort imminente et qu’après en être sortie voie la vie autrement, mais c’est ce qu'il croit. Un miracle de la vie.

Annonces

Yves Duteil a bravé la mort, et en ait sorti triomphant, il parle très peu de cette période qui a marqué sa vie à un point que cela a changé sa vision qu’il avait de celle-ci.

Comme lui, Renaud Séchan a passé des moments difficiles, et il crie lui aussi à la vie :

“J'ai toujours eu envie de vivre”.

Annonces