Hugo Clément a donné des bonnes nouvelles après son arrestation en Australie

Le lundi 22 juillet 2019, au cours d'un tournage en Australie, Hugo Clément et son équipe ont été arrêtés. Puis les autorités australiennes les ont libérés sous caution et ils devaient se présenter au tribunal australien le 3 septembre 2019. Le jeudi 25 juillet 2019, le journaliste a publié des bonnes nouvelles sur son compte Twitter.

Lors d'une manifestation dans le nord-est de l'Australie, Hugo Clément et son équipe ont filmé les manifestants qui bloquaient le terminal charbonnier du Queensland.

Ensuite, les forces de l'ordre australiennes les ont arrêtés. À la base, Ils étaient venus en Australie pour tourner un documentaire sur l'écologie des océans pour France 2. 

Interrogé par Reuters, l'ancien employé de Konbini s'est confié sur ce qui s'était réellement passé à ce moment-là.

View this post on Instagram

Ce matin, @clement_brelet, Victor, Guillaume et moi-même avons été arrêtés et placés en détention pendant 7 heures par la police australienne. Nous filmions pour @francetelevisions une action de blocage d’un port de charbon par un groupe de militants écologistes. Ces activistes s’opposent à la construction de l’une des plus grandes mines de charbon de l’histoire dans l’état du Queensland. Selon eux et de nombreux scientifiques, cette mine est une menace supplémentaire pour la grande barrière de corail, déjà fragilisée par le changement climatique. 50% des coraux de ce site exceptionnel sont morts ces 30 dernières années et ils pourraient avoir totalement disparu d’ici 2050. Ce matin, des militantes se sont donc enchaînées près des rails pour bloquer l’exportation du charbon durant quelques heures. Nous les filmions lorsque les policiers sont venus nous arrêter, sans motif. Clément a même été menotté. Nous avons été remis en liberté à condition de ne plus nous approcher des sites appartenant à l’industrie du charbon. Cette intimidation ne nous empêchera pas de continuer à enquêter sur les dangers qui menacent la grande barrière de corail et les océans. Rendez-vous à la rentrée pour notre émission « Sur le front », diffusée en prime time sur France 2 et sur les réseaux sociaux de @francetelevisions.

A post shared by Hugo Clément (@hugoclementk) on

"Nous faisions juste notre travail. Ils ont dit que nous avions fait une intrusion, mais nous filmions dans l'espace public. Je ne bloquais pas la voie ferrée",

a-t-il dit.

Par la suite, via son compte Instagram, le compagnon d'Alexandra Rosenfeld a donné plus de détails sur leur arrestation. 

View this post on Instagram

Vacances are coming 📸 @romainrigalinsta

A post shared by Hugo Clément (@hugoclementk) on

"Nous avons été arrêtés et placés en détention pendant sept heures par la police australienne. Nous filmions pour France Télévisions une action de blocage d'un port de charbon par un groupe de militants écologistes. (...)

Ce matin, des militantes se sont enchaînées près des rails pour bloquer l'exportation du charbon durant quelques heures. Nous les filmions lorsque les policiers sont venus nous arrêter, sans motif. Nous avons été remis en liberté à condition de ne plus nous approcher des sites appartenant à l'industrie du charbon.

Cette intimidation ne nous empêchera pas de continuer à enquêter sur les dangers qui menacent la grande barrière de corail et les océans. Rendez-vous à la rentrée pour notre émission 'Sur le front', diffusée en prime time sur France 2 et sur les réseaux sociaux de France Télévisions",

avait-il écrit.

View this post on Instagram

📸 @romainrigalinsta

A post shared by Hugo Clément (@hugoclementk) on

Libérés sous caution, le journaliste de 29 ans et son équipe n'auront pas à être poursuivis. C'est sur son compte Twitter que Hugo Clément a annoncé les nouvelles ce jeudi 25 juillet 2019. 

"L'ambassade de France en Australie m'informe que la police du Queensland a décidé d'abandonner les charges (injustes) retenues contre nous après notre arrestation lors d'un reportage pendant une manifestation.

Il n'y aura donc pas de procès. Merci à tous les Australiens qui nous ont soutenus ces derniers jours ! Remerciement particulier au syndicat des journalistes MEAA",

a-t-il écrit.

En effet, le futur papa va rentrer sans problème à la maison à côté de sa femme bien-aimée.

PENDANT LE REPORTAGE

Sept journalistes français, dont Hugo Clément, ont été arrêtés le lundi 22 juillet en Australie. Ils étaient en plein reportage lors de l’interpellation. Le journaliste de France 2 a annoncé cette nouvelle via Instagram.

Photo : Instagram de Hugo Clément

Photo : Instagram de Hugo Clément

Les postes connexes
Célébrités Jul 22, 2019
Benjamin Castaldi donne de ses nouvelles après son hospitalisation
YouTube/HugoDécrypte Getty images
Actualités May 24, 2019
Qui est Hugo, le jeune homme qui a interviewé Emmanuel Macron
Actualités Apr 26, 2019
La cause du décès d'AJ Freund, 5 ans, révélée après avoir été retrouvé mort loin de chez lui
YouTube/FRANCE 24 English
People Jun 13, 2019
Une journaliste révèle comment elle a organisé la rencontre d'amants séparés par la seconde guerre mondiale après 75 ans