Témoignage douloureuse d’une mère du traitement du cancer qu’elle n’a jamais eu

Sarah Boyle, une mère de famille britannique a été diagnostiquée d’un cancer alors qu’elle n'en souffrait pas. Une faute professionnelle qui pourrait nuire à la santé de la jeune femme à l’avenir.

L’histoire de la britannique Sarah Boyle fait froid dans le dos quand elle a été exposée au public. Pour rappel, il y a un peu moins de 3 ans, vers la fin 2016, la femme s’est rendue à l'hôpital universitaire Royal Stoke.

La raison de son déplacement était que son dernier enfant, un jeune nourrisson, ne voulait pas se faire allaiter. Les médecins se penchent sur son cas et la jeune maman a passé de nombreux tests : biopsie et scanner.

Les médecins ont alors annoncé une mauvaise nouvelle à Sarah Boyle : elle avait le cancer du sein qui était déjà dans un stade bien avancée. 

“Si c'était ma mère, je ne voudrais pas qu'elle se sente mal ou triste. Malgré un mauvais diagnostic de cancer, une chimiothérapie inutile et une double mastectomie, Sarah ne blâme pas les professionnelles en soins qui l'ont soignée.” - This Morning | Twitter

La jeune maman qui avait, durant ce temps, 25 ans, s’est retrouvée à suivre de nombreux traitements. Le début du cauchemar a surement été la double mastectomie qu’elle a due subir.

Sarah Boyle se retrouve avec les deux seins retirés et a suivi une chirurgie pour reconstruire les parties manquante de son corps. Elle a également commencé par perdre ses cheveux en suivant une chimiothérapie qui n’avait pas lieu d’être.

"C'est une explosion qui éclate, une souffrance qu'aucune mère ne devrait avoir à endurer. 

Sarah Boyle a subi une mastectomie et huit séries de chimiothérapie - elle a ensuite découvert qu'elle avait reçu un diagnostic erroné de cancer du sein." - Victoria Derbyshire | Twitter

L’année suivante, le mois de juillet 2017, une terrible nouvelle tombe sur Sarah Boyle et sa famille : l’hôpital a fait un diagnostic erroné ! Un personnel de l’hôpital a fait une déclaration sur cette grave erreur :

“Une erreur de diagnostic comme celui-ci est exceptionnellement rare, et nous sommes conscients des impacts dévastateurs que cela a pu avoir pour Sarah et sa famille (…) La déclaration erronée des résultats de la biopsie était une erreur humaine, alors pour ajouter une étape de sécurité, tous les cancers invasifs seront désormais révisés par un deuxième spécialiste”,

a-t-il fait savoir.

Du côté de la famille, personne ne compte laisser passer l’affaire si facilement.

"Sarah Boyle, de Stoke-on-Trent, a subi des mois de traitement exténuant après que les médecins l'aient mal diagnostiquée avec un cancer du sein.  Elle est rejointe par @SarahSharplesIM alors qu'elle partage son histoire sur @thismorning à partir de 10h30 aujourd'hui”-Irwin Mitchell | Twitter

Au cours d'une interview dans The Independent, la maman et son mari font savoir qu’ils comptent déposer une plainte contre l’hôpital. Sarah Boyle explique qu’elle a peur pour sa santé dans le futur :

“je suis aujourd'hui inquiète de la possibilité que j'ai de développer un cancer à l'avenir à cause du type d'implant mammaire que j'ai et des complications que je pourrais avoir à cause de ma chimiothérapie”

“Sarah Boyle, mère de deux enfants, avait subi plusieurs séries de traitements contre le cancer avant de découvrir qu'elle avait reçu un mauvais diagnostic.” - Yahoo News UK | Twitter

Les erreurs médicales peuvent être sans réels dangers pour le patient, parfois elles marquent à vie le patient comme pour Sarah Boyle.

Dans certains cas, les erreurs médicales amènent la mort d’un patient. Suite à une erreur médicale, une jeune femme a été embaumée vivante et a perdu la vie.

Les postes connexes
Apr 06, 2019
Une mère de sept enfants avec un cancer du sein espère compléter une liste de choses à faire déchirante avant de mourir
Santé May 10, 2019
Cette femme apprend que l'enfant de sa soeur a un cancer le jour de son adoption
Santé Apr 15, 2019
Une femme luttant contre le cancer du sein a découvert le cancer de sa sœur jumelle seulement trois mois plus tard
Histoires virales Apr 17, 2019
Une mère raconte qu'elle a failli perdre son bébé, sur les conseils des médecins