Un gendarme convoqué, après s'être moqué de la mort de Steve Maia Caniço

L'un des internautes qui se sont moqués du décès de Steve a été identifié. Le gendarme a été convoqué à l'inspection générale de la gendarmerie nationale pour une enquête administrative. 

Le lundi 29 juillet 2019, le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé dans la Loire, cinq semaines après sa disparition. Le jeune homme de 24 ans a assisté à la Fête de la Musique où une intervention policière pour couper la musique a mal tourné. 

Plusieurs personnes sont tombées dans le fleuve lors d'un affrontement contre les forces de l'ordre. Si la police a affirmé qu'elles ont toutes été repêchées, Steve était resté introuvable depuis. Son corps a été retrouvé à quelques lieux du quai où s'est déroulé l'événement. 

Alors que la terrible nouvelle a été annoncée, des commentaires choquants ont plu sur les réseaux sociaux. Le média alternatif Nantes Révoltée, a publié, mardi 30 juillet, des captures d'écran où des internautes se moquent du regretté Steve Maia Caniço.

Parmi ces captures d'écran postés sur Twitter, on découvre un article du Figaro partagé sur Facebook par un internaute. Et ce dernier a écrit en légende de sa publication :

"Eh bah voilà, terminé de nous faire chier avec 'Où est Steve?'"

Les autres captures sont autant choquants que le post initial, surtout en commentaire de cette publication indécente.

Une personne a posté en commentaire un homme en train de faire un plongeant dans l'eau ou une image d'Aquaman avec la tête du petit Grégory… Tout cela fait allusion à la noyade du jeune homme de 24 ans. 

Selon Nantes révoltée, parmi ces internautes qui ont commenté, il y aurait des gendarmes. L'homme qui est à l'origine du post initial serait même membre des forces de l'ordre.

Mais dès que ces réactions déplacées ont fait polémique, la publication a été effacée, et certains comptes Facebook et commentaires ont été supprimés. 

"Sur son profil Facebook, l'un de ces gendarmes ne cache pas ses sympathies pour l'extrême droite la plus radicale. Ces individus qui plaisantent sur la mort de Steve sont armés et couverts par l'état",

a posté Nantes révoltée, en montrant le profil Facebook de l'un des gendarmes s'est moqué de Steve. 

Selon LCI, l'affaire n'a pas été prise à la légère par la gendarmerie. Le gendarme identifié aurait même été convoqué à l'inspection générale de la gendarmerie nationale.

En outre, une enquête administrative est désormais ouverte. 

UNE ACTION CONTRE LA JUSTICE 

Le mardi 30 juillet 2019, après l’autopsie du corps effectué à la diligence du procureur de la République de Nantes, les amis et les proches de l’homme décédé se sont rendus sur le Quai du président Wilson pour lui rendre hommage.

Un mouvement s’est créé suite au rapport de l'IGPN, qui disculpe les autorités de la mort du défunt Steve Maia Caniço.

Les postes connexes
Twitter/Brevesdepresse
Actu France Jul 30, 2019
Steve, disparu à Nantes, retrouvé mort : le Premier ministre s'immisce dans l'affaire
Shutterstock
Histoires May 14, 2019
L'affaire Alexia Daval : Tous les détails de la mort mystérieuse de la femme de Jonathann
Shutterstock.com
Actu France Jun 27, 2019
Lucas Renoud retrouvé mort après une semaine de recherches
flickr.com/Ludovic Sarrazin
Actu France May 18, 2019
Un commandant des gendarmes s'est tué en utilisant son arme de service