La femme de Roman Polanski a fait face à des questions après le film controversé "J'accuse"

Le film de Roman Polanski, “J’accuse“, a fait polémique à la Mostra de Venise. Sa femme, Emmanuelle Seigner a fait face à des questions sur son mari lors d’une interview.

Lors de la 76e Mostra de Venise, le nouveau film de Roman Polanski a été présenté au public pour entrer en compétition avec d’autres films. Roman Polanski a brillé par son absence à l’évènement. Il s’est fait représenter par sa femme et l’acteur Jean Dujardin qui tient le rôle principal.

Lors de la conférence de presse organisée en marge de la projection, l’équipe du film a indiqué ne pas vouloir répondre aux questions qui font référence au cinéaste. Le producteur italien Luca Barbareschi a même pris la peine d’expliquer la volonté de l’équipe prête à répondre aux questions.

"Nous laisserons de côté toute polémique qui n'a pas trait au film. Nous ne sommes pas dans tribunal, mais dans un merveilleux festival de cinéma",

a déclaré Luca Barbareschi.

Toutefois, un article de Huffingtonpost fait savoir que les journalistes ont insisté pour poser une question personnelle à Emmanuelle Seigner afin de savoir comment le cinéaste vivait le “sentiment de persécution“.

"En ce qui concerne Roman, c'est difficile pour moi de parler à sa place. Tout ce que je peux dire c'est que ce sentiment de persécution c'est assez simple à comprendre, il suffit de voir sa vie",

a déclaré la femme de Roman Polanski.

Bien que les journalistes soient revenus à la charge plus tard, Jean Dujardin a préféré parler du bonheur qu’il a eu à tourner avec Roman Polanski.

“Je souhaite à tous les acteurs du monde de tourner encore avec Roman Polanski. Il faut voir. C'est à vivre absolument. Il va me rester la fierté d'avoir fait un film comme celui-ci, mais surtout de l'expérience et de la confiance",

a expliqué l’acteur principal du film “J’accuse“.

"30 ans plus tard" - emmanuel.seigner | Instagram

Si une polémique a été créée lors de la présentation du film de Roman Polanski, c’est parce que le cinéaste franco-polonais est visé par une procédure de la justice américaine pour le viol d’une adolescente en 1977.

C’est également la raison pour laquelle Roman Polanski ne s’est pas rendu à la Mostra de Venise, car l’Italie et les États-Unis ont un accord d’extradition, signé en 1983 pour rapatrier le cinéaste afin que celui-ci réponde de ses actes.

Les postes connexes
Twitter/SensCritique Twitter/GALAfr
Célébrités Aug 01, 2019
Roman, le fils de Marie Trintignant, suit les traces de sa célèbre mère
Getty images
People Jul 16, 2019
L'actrice de 84 ans revient au grand écran dans un film réalisé par son fils
twitter.com/closerfr
People Jul 01, 2019
Mathilde Seigner explique pourquoi elle ne vit plus avec son compagnon après 13 ans
Getty Images
Mode May 17, 2019
Anouchka Delon : fille d'Alain Delon, l'unique enfant à qui il a confié son testament