Affaire Christian Quesada : Nagui défend Jean-Luc Reichmann

L’affaire Christian Quesada a scandalisé la France entière. Dans un entretien avec les lecteurs du “Parisien”, Nagui est revenu sur cette polémique et prend la défense de Jean-Luc Reichmann.

Il est à ce jour le plus grand champion des “12 Coups de Midi”, devant Paul, le jeune autiste doté d’une mémoire impressionnante.

Christian Quesada, malgré ses prestations mémorables dans ce jeu télévisé, est actuellement la principale cible de la colère des téléspectateurs de TF1.

L’homme de 55 ans était mis en examen pour “tentative de corruption de mineure” et “détention d’images et de vidéos pédopornographiques”. Le dimanche 15 septembre 2019, Nagui a évoqué ce sujet très sensible pour les Français.

LES REMORDS DE JEAN-LUC REICHMANN

L’affaire Quesada a beaucoup impacté la popularité des “12 Coups de Midi”. Les audiences avaient énormément chuté, mais fort heureusement, l’arrivée de Paul a apporté un vent de fraîcheur à l’émission.

Pour rappel, Christian Quesada était arrêté le 25 mars 2019 par les gendarmes de Belley, dans le département de l’Ain, pour “détention d’images et de vidéos pédopornographiques” et “tentative de corruption de mineure”. L’affaire a secoué le monde de l’audiovisuel.

Ayant côtoyé l’ancien champion durant des mois sur le plateau des “12 Coups de Midi”, Jean-Luc Reichmann s’était même senti coupable.

"Comment j’ai pu passer à côté de ça ? ",

regrette l’animateur de TF1.

Pour que ce genre de cas ne se reproduise plus, le mari de Nathalie Reichmann a assuré que la production fera désormais plus attention dans les castings.

NAGUI DÉFEND SON HOMOLOGUE

Durant son interview avec les lecteurs du “Parisien”, le dimanche 15 septembre 2019, Nagui est revenu sur cette affaire et a tenu à défendre son homologue, Jean-Luc Reichmann.

"Il est évident qu’il n’est en rien responsable”,

s’écrit-il avant de poursuivre :

“Moi aussi, en 30 ans d’émission, j’ai forcément plaisanté avec des papas qui frappent leurs enfants ou qui ont eu des gestes inappropriés.”

L’animateur de “N’oubliez pas les paroles” et de “Tout le monde veut prendre sa place” parle ensuite de son expérience personnelle.

"Il y a quelques années, une téléspectatrice m’a révélé dans une lettre qu’un homme qu’on venait de recevoir avait fait de la prison pour l’avoir battue. À sa libération, il a récidivé avec sa nouvelle compagne." Et vous avez le culot de l’accueillir…"", écrivait-elle. "Je lui ai répondu, bien sûr, mais comment voulez-vous que je le sache ? ”

Une anecdote que le quinquagénaire a livrée volontiers au “Parisien” !

Le mari de Mélanie Page a finalement conclu la discussion en rappelant à tous un point juridique fondamental.

"La loi protège la vie privée et nous interdit de demander un extrait de casier judiciaire. Et puis quelqu’un qui a payé sa dette à la société a droit à une seconde chance."

a-t-il déclaré.

UNE NOUVELLE CLAUSE ADOPTÉE PAR LES CHAÎNES DE TÉLÉVISION

Si l’affaire Quesada a choqué de nombreux Français, elle a au moins le mérite d’avoir changé à jamais les méthodes de la télévision française.

Depuis le scandale, qui a énormément entaché l’image de l’émission “12 Coups de Midi”, une nouvelle clause a été adoptée dans le monde de l’audiovisuel.

Auprès du “Parisien”, Nagui confirme en effet que les chaînes de télévision en France ont toutes pris de nouvelles précautions suite à l’affaire Quesada.

"Toutes les chaînes ont tiré les leçons de cette affaire. On demande maintenant systématiquement aux candidats de jurer par écrit qu’ils ne sont poursuivis d’aucune charge particulière. Cette clause d’éthique n’existait pas avant",

précise l’homme de 57 ans.

Christian Quesada, qui était surnommé “Le professeur”, avait gagné plus de 800 000 euros et de cadeaux dans les “12 Coups de Midi”.

En attente de son procès, l’ancien maître de midi est en ce moment derrière les barreaux. Il se trouve au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain.

Un documentaire lui a été dédié. Il s’agit du “Christian Quesada, du rêve au cauchemar” diffusé le mois dernier sur C8. Dans le reportage, un des codétenus de Quesada témoigne.

"Honnêtement, il est pire que déprimé. Il a honte de ce qu’il a fait. Il prend son traitement pour être KO. Il prend des cachets de Séresta pour dormir toute la journée. C’est un traitement de gars déprimé. Il veut presque se mettre la corde au cou. Il est en dépression",

confie Patrick. Un témoignage poignant qui nous laisse imaginer les conditions de vie de l’ancien maître de midi en prison !

Les postes connexes
YouTube/Les reporters du dimanche
Les 12 coups de midi Jul 11, 2019
Jean-Luc Reichmann parle d'un début d'année insupportable en raison de l'affaire Quesada
twitter.com/BFMTV_People & twitter.com/InsidePublic
Jean-Luc Reichmann Jul 12, 2019
Paul (12 Coups de midi) et Christian Quesada auraient pu se rencontrer
twitter.com/BFMTV // twitter.com/Telestarmag
Les 12 coups de midi Aug 27, 2019
Reichmann raconte comment les "12 Coups de midi" ont changé 5 mois après l’affaire Quesada
twitter.com/BFMTV
Les 12 coups de midi Aug 08, 2019
Le film sur Christian Quesada, l’ancien champion de midi sera diffusé aujourd'hui