Mika annonce des problèmes familiaux : sa mère a été diagnostiquée d’un cancer du cerveau

Mika est de retour et sortira bientôt son nouvel album “My Name is Michael Holbrook”. Interviewé par son ami Marc-Olivier Fogiel dans Paris Match, le chanteur parle de sa carrière et rend hommage à la femme qui l’a construit, comme il l’a souligné. Il s’agit de sa mère malade, laquelle a été récemment diagnostiquée d’un cancer du cerveau.

Il a fait la couverture de Paris Match avec sa mère le mercredi 25 septembre 2019. Au cours d’une interview avec Marc-Olivier Fogiel dans le magazine, Mika a évoqué la grave maladie de sa maman Joannie Penniman : une tumeur cérébrale "extrêmement agressive", diagnostiquée tout récemment.

Une nouvelle particulièrement terrible pour le petit prince de la pop qui n’a jamais caché l’affection qu’il porte pour sa mère.

“Ma mère m’a construit”,

dit-il en premier lorsque son interlocuteur lui a demandé pourquoi sa maman est si présente dans son dernier album.

La sortie de “My Name is Michael Holbrook” est prévue pour le 4 octobre 2019. Mika, très attaché à sa maman, lui a dédié une chanson : “Tiny Love”. Cette dernière apparaît d’ailleurs dans le clip et figure même sur la pochette.

View this post on Instagram

🌼

A post shared by MIKA (@mikainstagram) on

Mika confie ensuite à son ami les problèmes cardiaques, dont Joannie a dû faire face au moment où il enregistrait son dernier et cinquième album.

"Au moment où je finissais Tiny Love elle a appris qu’elle souffrait d’un grave problème cardiaque. Il fallait l’opérer dans les 24 heures”,

se rappelle-t-il avec tristesse.

Une opération, dont elle s’est remise. Mais malheureusement, une mauvaise nouvelle est tombée plus tard au sein de la famille. Sa maman a dû faire d'autres examens médicaux.

"Après son scanner je reçois un message : il y a une grosse masse dans son cerveau, je dois revenir tout de suite",

confie Mika avant de poursuivre :

“Un cancer du cerveau "extrêmement agressif" est alors diagnostiqué.”

Une terrible nouvelle pour le chanteur, mais une réalité qu’il doit également faire face.

View this post on Instagram

Good evening 🎩

A post shared by MIKA (@mikainstagram) on

"On devient adulte quand on se retrouve face la crainte de perdre quelqu’un. À ce moment-là on est obligé d’ouvrir les yeux, d’ouvrir son cœur",

déclare l’interprète de “Happy Ending”.

En 2010, c’était sa sœur qui lui avait causé une immense frayeur. Paloma avait chuté depuis le quatrième étage d’un appartement londonien et s’était empalée sur une grille.

View this post on Instagram

🌈 I’ve been wanting to say this for a while. This evening, walking around @villedelaon before a show, I came across this street all covered with multicolored umbrellas. An unexpected 🌈 sky in a medieval street a few steps away from a monumental Gothic cathedral. I thought I would take this opportunity to wish everyone a happy #pride weekend. It’s not always easy to be proud. Sometimes it takes a while to get there and the journey can be painful and scary. Sometimes it has to be fought for. God knows how many people have fought suffered and died for it. I owe my own #pride to all those brave men and women who fought and risked everything for the more tolerant and accepting world I am able to live in. I will not take it for granted and hope to do it justice. There is so much more to accomplish but right now I just want to say thanks. Thank you to those who paved the way; the activists, the writers, protesters, journalists. The artists, the singers, the tolerant sisters, brothers, mothers and fathers who accept and love instead of hate. My family. My mother and father and siblings. My friends. But also to those teachers of my childhood who knew I was gay before I ever came out to anyone. Who cultured what they saw as an asset and protected me. Allowing me to find a way to shine, overcome fear and to eventually be #proud of who I am. Thank you. A part of you stays with me always. Happy #pride everyone Mika x

A post shared by MIKA (@mikainstagram) on

Mika entretient un lien fusionnel avec sa mère Joannie Penniman. Un lien vraiment spécial que l’on peut apercevoir sur leur photo, que le chanteur a partagée le 26 juin 2019 sur Instagram.

Durant son interview avec Marc-Olivier Fogiel, Mika décrivait même sa maman comme sa force et son héros.

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités Sep 01, 2019
"Je pleurais chaque fois avant de chanter" : Mika évoque les débuts difficiles de sa carrière
Twitter//voici
Célébrités Sep 05, 2019
Mika parle de son départ soudain de The Voice : "Je ne pouvais pas continuer"
Getty Images
People Jun 06, 2019
Le désir de paternité de Mika(The Voice), marqué par la récente garde d'enfants
GettyImages // facebook.com/CyrilHanounaOfficiel
Célébrités Sep 06, 2019
Cyril Hanouna explique pourquoi Mika quitte The Voice : "La production voulait changer le jury"