Johnny Hallyday : Bruno Magras déclare que Laeticia "n’a aucun passe-droit" à Saint-Barth

Laeticia Hallyday, déjà embarquée dans la guerre de l’héritage de Johnny Hallyday, s’est faite une nouvelle fois barrée le chemin, et cette fois, par un certain Bruno Magras. Ce dernier s'est confié au Le Figaro sur la construction du caveau familial à Saint-Barthélemy lors de l'interview.

Bruno Magras, le Président du conseil de territorial de Saint-Barthélemy, est un ami proche de Johnny Hallyday.

Leur rencontre a eu lieu au milieu des années 70 lors d’un voyage de Johnny Hallyday et son ami Joe Dassin sur l’île. 

Interviewé par Le Figaro, l’élu revient sur sa discussion avec Johnny Hallyday qui remonte à deux ans :

“Deux ans avant sa mort, il m'a dit qu'il voulait être enterré au cimetière de Lorient face à la mer. J'ai cru à une boutade. Il m'en a ensuite parlé à plusieurs reprises mais sans jamais acheter de concession”

En décembre 2017, Laeticia Hallyday a entretenu une discussion avec Bruno Magras.

Laeticia Hallyday souhaitait enterrer son mari à Saint-Barthélemy :

"Laeticia m'a confirmé la volonté de respecter le souhait de Johnny d'être enterré ici et j'ai été pris de court. Nous avons trouvé un endroit où il n'y avait que de la terre et qui était adapté au cercueil. Il a été enterré dans cette tombe de façon provisoire, le 11 décembre"

La construction du caveau avait été entamée il y a quelques semaines. Toutefois, la fille de Johnny Hallyday, Laura Smet a un point de vue différent quant à ce projet. Elle a décidé de le suspendre et faire que le corps de son père ne soit pas exhumé.

CE QUI S'EST PASSÉ

Lors de cette interview, l’élu de Saint-Barthélemy révèle qu’en début 2019 Laeticia Hallyday, l’avait contacté, qu’elle souhaitait commencer la construction d’un caveau.

“Elle s'est adressée à mon secrétaire général pour demander les formalités. Elle a aussitôt reçu les autorisations et l'entrepreneur chargé de construire le caveau a pu se mettre au travail. Le caveau est tout à fait normal, il n'a rien de pharaonique”,

détaille-t-il.

Le 27 septembre 2019, Bruno Magras a affirmé que la fille de Johnny Hallyday l’a contacté. Apparemment Laura Smet n’est pas opposée à la construction du caveau familial mais reproche à Laeticia Hallyday de ne pas l’avoir consultée.

Le 31 août 2019, elle l’a recontacté, cette fois-ci c’est pour demander l’autorisation de l’exhumation du corps de Johnny Hallyday.

À la fin de l’interview, Bruno Magras a souligné que Laeticia Hallyday ne possède “aucun passe droit” sur l'île de Saint-Barthélemy et en ajoutant “Mon ami, c’était Johnny”.

Si ces dernières années, Laeticia Hallyday était embourbée par la guerre de l’héritage de Johnny Hallyday et ses querelles avec les enfants du Taulier, depuis quelques mois, elle a retrouvé sa vie amoureuse. Elle est de nouveau en couple.

Les postes connexes
Getty Images
Hallyday Aug 31, 2019
Johnny Hallyday exhumé : Quelle est la procédure et la raison de l'exhumation ?
Getty images
Hallyday Sep 02, 2019
Johnny Hallyday : pourquoi n’entend-t-on parler de la construction du caveau familial que maintenant
Getty images
Hallyday Aug 26, 2019
Johnny Hallyday : pourquoi il devrait être exhumé près de 2 ans après ses funérailles
Getty Images
Hallyday Sep 02, 2019
Caveau familial des Hallyday : une tombe de 165 ans près de celle de Johnny devrait être déplacée