Magali Berdah parle de son salaire pour sa participation à "Touche pas à mon poste"

Magali Berdah est connue pour être devenue la première agent d'influenceurs, aidant à structurer ce nouveau métier que peu de gens comprennent encore. 

Elle est aussi chroniqueuse à la télévision et apparait notamment régulièrement dans l'incontournable émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste !" qui est diffusée sur C8. Un travail qui lui permet d'arrondir ses fins de mois de manière non négligeable comme elle vient de le révéler.

Magali Berdah est une femme qui a fait face à de nombreuses épreuves au cours de sa vie et qui a travaillé dur pour en arriver là aujourd'hui. Après s'être retrouvé ne interdit bancaire, elle a réussi à fonder sa propre entreprise, "Shauna Events" et de travailler aux côtés des stars de la télé-réalité, se forgeant rapidement une place dans cet univers particulier et devenant une agent incontournable pour toutes les personnes qui y évoluent.

Cette entreprise originale lui a rapidement permis de gagner en notoriété auprès des influenceurs et influenceuses qui règnent sur les réseaux sociaux et de collaborer avec eux pour décrocher des contrats publicitaires et des placements de produits. Un business inattendu qui fait sortir Magali de l'ordinaire et qui fait d'elle une chroniqueuse très intéressante à inviter sur les plateaux de télévision.

Cyril Hanouna n'a pas manqué de remarquer le potentiel de cette femme courageuse et il lui a proposé en 2017 de venir travailler en tant que chroniqueuse dans son émission. Une proposition alléchante que Magali a accepté. Lors de son passage dans l'émission "Instant de Luxe", l'entrepreneuse a ainsi révélé quel cachet elle touchait pour chaque passage dans l'incontournable émission de C8 "Touche pas à mon poste !" sans trop entrer dans les détails. Ce 15 octobre elle déclare :

"C'est entre 200 et un peu plus. Ce sont des petites fourchettes. C'est entre 100 et 300 euros."

Elle refuse cependant d'en dire plus et conclut son propos en disant simplement que le montant exact est "confidentiel". Cela vient donc se rajouter à ce qu'elle gagne grâce à sa société "Shauna Events" et cette coquette somme lui sert surtout à s'offrir des chaussures et des sacs à main.

Si l'on se fie aux confidences de Jean-Michel Maire faites au cours d'un entretien accordé à Télé Loisirs, ce cachet devrait augmenter au fil des ans. Le chroniqueur qui fait partie depuis bien longtemps de l'équipe de Cyril Hanouna avait en effet lui aussi révélé combien il touche par émission et il semblerait que l'animateur se montre généreux avec ses collaborateurs :

"Oui, mon cachet a augmenté au fil des années. Je n'ai jamais rien réclamé mais Cyril Hanouna, très gentiment, m'a augmenté. On a eu une très belle augmentation l'année dernière de 20%. Quand il y a eu les départs, Thierry Moreau et Enora Malagré sont partis, c'était des historiques qui partaient et je pense que Cyril s'est dit 'J'espère qu'ils vont pas tous me faire le coup'. Il m'a dit 'De toute façon je vais t'augmenter, tu bosses bien'. Il m'a augmenté et j'ai encore moins de raisons de partir. On gagne à peu près 600 euros par émission, 580 euros brut. C'est beaucoup d'argent."

De quoi s'offrir beaucoup de chaussures à l'avenir si Magali continue à travailler dur en tant que chroniqueuse! Elle n'a cependant pas à s'inquiéter car son travail en tant qu'agent fonctionne très bien et c'est d'ailleurs elle qui a été la première à proposer ce genre de services aux influenceurs bien que son succès ait inspiré quelques concurrents et concurrentes.

Les postes connexes
instagram.com/wespiserd + Getty Images
Célébrités Sep 08, 2019
"Touche pas à mon poste" : on vous dit tout sur Delphine Wespiser
twitter.com/TeleLoisirs
N'oubliez pas les paroles! Sep 17, 2019
"N'oubliez pas les paroles" : Magali se confie sur son travail incroyable dans l'émission
twitter.com | Tele7
Actu France Aug 09, 2019
La police a arrêté trois criminels pour vol dans le studio de "Touche pas à mon poste"
Getty Images
Célébrités Sep 21, 2019
DALS 10 : Clara Morgane répond vivement à ceux qui trouvent son salaire trop élevé