Jonathann Daval : "obsessionnel" et avec des troubles mentaux, selon la nouvelle expertise

D’après le magazine d’information Le Point, une seconde expertise a été réalisée sur la personnalité de Jonathann Daval. Et il en ressort que le meurtrier serait complètement "obsessionnel".

Il y a deux ans, le corps d'Alexia Daval est retrouvé sans vie dans une forêt située en Haute-Saône, dans la petite ville de Gray.

Le mari de la jeune banquière de 29 ans est considéré comme le suspect présumé.

JONATHANN DAVAL AURAIT UNE PERSONNALITÉ OBSESSIONNELLE

Le mari d’Alexia Daval est placé en détention provisoire après avoir reconnu les faits. Une seconde expertise psychiatrique a été faite sur sa personnalité.

D’après des informations relayées par Le Point, l’expertise révèle que Jonathann Daval a "une pathologie de personnalité" et une personnalité "de type obsessionnel".

L’examen a été effectué par le docteur Jean Canterino pendant l’été 2019.

JONATHANN DAVAL AURAIT DÉVELOPPÉ DES TOC

Le docteur explique son côté "obsessionnel" tout d’abord par son calme.

"Chez l'obsessionnel, il y a un refoulement de l'agressivité",

explique-t-il, en le décrivant comme un homme "juste", "droit" et "pondéré".

Toutefois, d’après le spécialiste, "cette organisation demeure fragile" et l’homme instable peut craquer à tout moment.

Tous ces troubles dateraient de son enfance, et il semblerait que Jonathann Daval ait développé des TOC (Troubles obsessionnels compulsifs), notamment, "amour de l'ordre, de la propreté, du rangement et persistance de rites de vérification", comme le dévoile Le Point.

Une obsession qui aurait persisté dans la maison d’arrêt de Dijon où il est incarcéré, valant même à sa cellule le surnom de "Maison de Barbie", tant elle est soigneusement rangée et organisée.

"JE VOULAIS QU'ELLE SE TAISE"

Pour sa défense en vue du prochain procès, Jonathann Daval se défend en évoquant ses problèmes conjugaux, ainsi que les violences verbales que sa femme lui faisait subir.

D’après lui, elle passait son temps à lui rappeler ses problèmes érectiles et le soir du drame, il prétend qu’il fuyait une dispute conjugale.

"Elle m'a frappé avec les pieds et les mains, elle m'a poussé, alors je l'ai bloquée, je l'ai étranglée et je l'ai frappée. Ce que je voulais, c'est qu'elle se taise",

avoue-t-il froidement.

Cependant, il avoue qu’il a toujours aimé sa femme, Alexia Daval, et qu’il est toujours amoureux d’elle. L'affaire Daval a connu une tournure étonnante. Au cours de la reconstitution, Jonathann, le meurtrier présumé, aurait posé des questions sur son chat.

Les postes connexes
TV Oct 28, 2019
Affaire Daval : durant la reconstitution, Jonathann aurait posé des questions sur son chat
Actu France Sep 13, 2019
Affaire Daval : il tente de tuer sa femme et son fils et fait l’éloge de Jonathann Daval
People Oct 29, 2019
La mère d’Alexia Daval : "J'aimerais tellement qu'Alexia ne l'ait jamais rencontré"
People Jul 15, 2019
Un homme interpellé pour menaces de violence conjugale, fait l'éloge de Jonathann Daval