Hillary Clinton parle de Meghan Markle : "Oh mon Dieu, je veux la prendre dans mes bras !"

L’instinct maternel de Hillary Clinton s’est manifesté alors qu’elle abordait la lutte personnelle de Meghan Markle face à la vie sous les projecteurs et aux attaques des tabloïds.

Ancienne première dame,  Hillary Clinton n’est pas étrangère au contrôle des médias. Cependant, elle admet que vivre sous les projecteurs n’est pas facile. 

Dans une interview accordée à la BBC, elle comprend  la  lutte personnelle de Meghan Markle face aux médias britanniques.

"Oh mon Dieu, je veux la serrer dans mes bras!" Ancienne candidate à la présidence et première dame@HillaryClinton raconte @EmmaBarnett elle croit que le traitement de Meghan a été "déchirant et erroné" - BBC Radio 5 Live | Twitter.

En montrant son soutien à Markle, Clinton révèle qu'elle ressent beaucoup d'empathie pour elle et pour la vie dans laquelle elle a été poussée, elle  explique :

"C’est une chose de se dire ce que ce sera comme si vous montiez sur la plus grande scène avec les projecteurs les plus brillants, rejoigniez la famille royale, deveniez président ou première dame et sa famille dans notre pays et pourtant c’est toujours très difficile à imaginer. "

View this post on Instagram

This morning, The Duke and Duchess of Sussex’s son, Archie Harrison Mountbatten-Windsor was christened in the Private Chapel at Windsor Castle at an intimate service officiated by the Archbishop of Canterbury, Justin Welby. The Duke and Duchess of Sussex are so happy to share the joy of this day with members of the public who have been incredibly supportive since the birth of their son. They thank you for your kindness in welcoming their first born and celebrating this special moment. Their Royal Highnesses feel fortunate to have enjoyed this day with family and the godparents of Archie. Their son, Archie, was baptised wearing the handmade replica of the royal christening gown which has been worn by royal infants for the last 11 years. The original Royal Christening Robe, made of fine Honiton lace lined with white satin, was commissioned by Queen Victoria in 1841 and first worn by her eldest daughter. It was subsequently worn for generations of Royal christenings, including The Queen, her children and her grandchildren until 2004, when The Queen commissioned this handmade replica, in order for the fragile historic outfit to be preserved, and for the tradition to continue. Photo credit: Chris Allerton ©️SussexRoyal

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

"Il faut un certain temps pour s'habituer à analyser minutieusement chacun de vos mouvements et, franchement, à en inventer toutes les conséquences", 

ajoute-t-elle.

Clinton dit qu'elle souhaite le meilleur à Markle et au prince Harry, car elle peut constater qu'ils ont du mal à mener une vie sérieuse et intègre, qu'ils peuvent mettre en place selon leurs propres termes. Ce qu’elle dit est difficile à faire pour toute personne et encore plus difficile sur une plateforme publique.

View this post on Instagram

The Duke and Duchess of Sussex joined hundreds of veterans and their families at the 91st Field of Remembrance at Westminster Abbey, to honour and remember those who lost their lives in service of their country. Their Royal Highnesses each planted a Cross of Remembrance, paying respect to those who have served in our Armed Forces. They were then honoured to spend time meeting with veterans and family members from all areas of the Armed forces - from those who have served in past campaigns to more recent conflicts. This is the seventh time The Duke has attended the Field of Remembrance – having previously accompanied The Duke of Edinburgh for several years. The Duchess of Sussex was grateful to be able to join her husband on this important day and to personally recognise those who have served. #remembrance #lestweforget

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

Dans une interview rare avec Tom Bradby  sur le nouveau documentaire d'ITV "Harry & Meghan: Un voyage africain" , Meghan  dit  l'examen a eu un effet négatif de son bien - être mental , car elle sous - estime combien dur les médias seraient, elle  révèle :

"Je n'ai jamais pensé que cela serait facile, mais je pensais que ce serait juste. Et c'est la partie qu'il est vraiment difficile de concilier."

Hillary Clinton parle sur scène avec sa fille, Chelsea Clinton, de leur nouveau livre "The Book of Gutsy Women", au Wilshire Ebell Theatre, le 5 novembre 2019 à Los Angeles, Californie | Source: Emma McIntyre / Getty Images

Hillary Clinton parle sur scène avec sa fille, Chelsea Clinton, de leur nouveau livre "The Book of Gutsy Women", au Wilshire Ebell Theatre, le 5 novembre 2019 à Los Angeles, Californie | Source: Emma McIntyre / Getty Images

Clinton a confié à son intervieweuse, Emma Barnett, qu'elle ne doutait pas que le sexe et la race avaient joué un rôle dans l'examen minutieux de Markle par les médias britanniques  . Sympathisant avec son sort, elle  dit:

"Je pense qu'en tant que mère, je veux juste la prendre dans mes bras. Oh mon Dieu, je veux la serrer dans mes bras. Je veux lui dire de tenir le coup, ne laisse pas ces méchants te rabaisser, continue, faites ce que vous pensez être juste. "

"Mon ami britannique m'a dit:" Je suis sûr qu'il est génial, mais vous ne devriez pas le faire. "  - ITV News | Twitter.

Clinton avoue que vivre sous les projecteurs est difficile. Elle partage quelques techniques qui, selon elle, pourraient être utiles à Markle, affirmant que le sens de l'humour et la déviation sont des choses qu'elle va apprendre en cours de route.

Clinton et sa fille Chelsea sont en Angleterre pour faire la promotion de leur livre "The Book of Gutsy Women", qu'elles ont co-écrit ensemble. Le fils de 6 mois du prince Harry et de Meghan est très fort et peut s'asseoir quelques secondes. Meghan Markle ne pensait pas que la vie royale "serait simple" mais qu’elle serait ''juste''.

Le prince Harry et Meghan Markle arrivent à la Nouvelle-Zélande après les récents attentats terroristes dans une mosquée à Christchurch, le 19 mars 2019, à Londres, Angleterre | Source : Getty Images

Le prince Harry et Meghan Markle arrivent à la Nouvelle-Zélande après les récents attentats terroristes dans une mosquée à Christchurch, le 19 mars 2019, à Londres, Angleterre | Source : Getty Images

Les postes connexes
GettyImages
People Oct 08, 2019
Le fils du prince Harry et de Meghan est très fort et peut s'asseoir quelques secondes
Getty Images
People Sep 25, 2019
Meghan Markle et le prince Harry montre Archie lors de leur tournée royale en Afrique
GettyImages
Célébrités Oct 25, 2019
Meghan Markle dévoile le surnom simple qu’elle donne à son mari, le prince Harry : "H"
Getty Images
Célébrités Sep 27, 2019
Meghan Markle enlace un petit garçon lors de sa tournée royale en Afrique