Disparition de Marion Wagon, 10 ans, en 1996 : chronologie de l'affaire non résolue

Le 14 novembre 1999 est une date pas comme les autres dans la ville d’Agen. C’est la date de la disparition de Marion Wagon, une petite fille de tout juste âgée de 10 ans au moment des faits disparaît comme par enchantement. 23 ans plus tard, l’affaire est toujours d’actualité.

Marion Wagon, cette jeune Agenaise a mystérieusement disparu alors que celle-ci faisait le même trajet pour aller de son école à son domicile familial. Une disparition qui est survenue juste après l’affaire Marc Dutroux, en Belgique. Celui-ci ayant été accusé de pédophilie.

Malgré les différentes investigations entreprises par les habitants de la ville, une mobilisation sans précédente, mais la petite Marion est restée introuvable.

23 ans se sont écoulés mais l’affaire demeure non élucidée. Un événement qui a laissé des traces sur les habitants de la ville d’Agen (Lot-et-Garonne).

LES RECHERCHES

Depuis la disparition de Marion, c’est toute la ville d'Agen qui se mobilise dans l’espoir de la retrouver. Dans une première tentative, des portraits de la petite ont été affichés partout dans la ville et même jusque sur les boites de lait, afin de multiplier les chances de la retrouver.

Des dispositifs sont aussi utilisés par la police pour mobiliser les recherches : des maisons sont fouillées, la ville est remuée de fond en comble, etc. La police aurait allée jusqu’à vider le canal dans l’espoir de trouver ne serait qu’un indice.

Sans parler de la fondation “La mouette”, présidée par Annie Gourgue, une association qui lutte pour la protection des enfant victimes de violences et autres formes de maltraitances. Penchée sur le cas de Marion depuis le début de l’affaire, l’association soutient les parents de la petite fille disparue :

“La mouette a toujours entretenu avec les parents de Marion un accord de respect”, 

selon l’avis de la présidente de l’association.

ILS GARDENT ESPOIR

Malgré les différentes tentatives effectuées par la ville, les parents de Marion, Francoise et Michel Wagon, gardent espoir et poursuivent leurs recherches en postant à la télévision, notamment dans une émission de Jacques Pradel intitulée “Perdu de vue” dont l’objectif est de faire retrouver des personnes disparues.

La police a même eu recours à un dispositif de vieillissement de visage pour donner encore plus de chances à la retrouver, même plus de 2 décennies plus tard. 

Malgré les diverses tentatives de chacun, toujours avec une image d’espoir, selon les dires de la présidente de “La mouette” :

“Nous sommes toujours dans l’espérance de savoir un jour ce qu’est devenue cette petite fille. On peut toujours tomber sur quelqu’un qui sait ou qui aurait des remords.”

En ce qui concerne la suite de l'enquête, les parents ainsi que la police continuent toujours de faire des recherches. Une affaire qui est encore à suivre...

UNE ÉTRANGE DISPARITION

Dans une enquête, il se peut qu’indice peut changer la cours des événements. C'est le cas de l’affaire Martine Escadeillas, disparue de manière étrange jusqu'au jour où le suspect avoue le crime.

Les postes connexes
Shutterstock.com
Actu France Sep 23, 2019
Marion Haan, 20 ans, l'étudiante française disparue en Belgique, retrouvée morte
youtube.com/МВД Республики Беларусь
International Sep 08, 2019
Biélorussie : Une fille disparue dans un train il y a 20 ans retrouve sa famille
facebook.com/OpiniondeApatzingan
International Sep 16, 2019
Une mère retrouve avec émotion son fils qu’elle avait perdu 11 ans plus tôt
twitter.com/DailyMirror
International Aug 13, 2019
Disparition de Nora Quoirin : le police malaisienne a trouvé un corps dans la jungle