Jean-Louis Debré : des tombes des membres de sa famille ont été vandalisées

Jean-Louis Debré  a vivement réagi au près du Point après que des tombes aient été profanées dans le cimetière juif de Westhoffen le 3 décembre 2019. L’attaque antisémite a visé plus de cent tombes parmi lesquelles celles des membres de la famille de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

C’est un acte de vandalisme qui a été perpétré sur les tombes de 107 dépouilles le 3 décembre 2019. Après les actes de Herrlisheim en 2018 et de Quatzenheim il y a quelques mois, des stèles tombales ont une nouvelle fois été profanées en Alsace.

LES TOMBES MARQUÉS DE CROIX GAMMÉES

C’est à la bombe aérosol noire que des croix gammées ont été taguées, et l’on retrouve aussi le chiffre 14, revoyant au slogan du suprémaciste blanc, David Lane.

Cette fois, l’acte de vandalisme touche de près Jean-Louis Debré, qui a confié au Point que les tombes des membres de sa famille font partie de celles qui ont subies cette profanation.

Dans un entretien accordé au Point, l’ancien ministre a confié qu’il s’agit d’un “acte terrible car c’est la négation du passé“.

JEAN-LOUIS DEBRÉ EST ATTACHÉ À SES ORIGINES

On imagine bien la douleur que peut ressentir l’ancien élu qui est très attaché à ses racines juives comme il l’a souligné en sortant en octobre 2019, son ouvrage intitulé “Une histoire de famille“.

Bien qu’il ne soit pas originaire de Westhoffen, l’homme politique révèle qu’il a en lui des cellules du petit village alsacien.

Il a même fait le déplacement le 4 décembre pour voir de ses propres yeux les dégâts commis sur les tombes des membres de sa famille. L’ami de Jacques Chirac va également assister à une cérémonie privée prévue le 18 décembre prochain avec sa famille.

Pour conclure, l’ancien ministre, qui a failli être éloigné de Jacques Chirac à cause de son épouse Bernadette, a affirmé que la cérémonie n’est pas seulement destinée à se souvenir de leurs parents et grands-parents, mais surtout pour soutenir toutes les familles dont les tombes des membres ont été profanées.

Jean-Louis Debré est attaché à ses origines, c'est pourquoi il a été choqué que les tombes des membres de sa famille soit profanées.

Alors que l'homme politique déplore les actes de vandalisme perpétrés sur les stèles tombales de ses ancêtres, un autre homme politique ne reçoit plus beaucoup de visiteurs sur sa tombe. Quelques semaines seulement après ses obsèques, la tombe de Jacques Chirac ne reçoit plus beaucoup de visiteurs.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 16, 2019
Découvrez les membres de la famille de Madonna
twitter.com/ELLEfrance
Célébrités Sep 28, 2019
Rencontrez Claude, la plus jeune fille de Jacques Chirac
GettyImages
Actu France Sep 27, 2019
Le biographe de Jacques Chirac’ parle des dernières années de sa vie, caché du public
Célébrités Oct 07, 2019
Funérailles de Jacques Chirac : Un discours très émouvant de son petit-fils Martin