Laeticia Hallyday a pris le contrôle du clip pour la chanson "Pardonne-moi" de Johnny

Selon Laurence Favalelli, Laeticia Hallyday aimerait avoir le contrôle sur tout. C’est en tout cas ce qu’elle laisse penser dans son ouvrage intitulé “Laeticia H., au coeur du clan Hallyday“. L'ancienne employée de la veuve du Taulier raconte un épisode concernant le tournage du clip du titre “Pardonne-moi“, dans lequel Laeticia a exigé qu’une jeune femme qui lui ressemble apparaisse.

Le quotidien de Laeticia Hallyday serait selon son ex-agent artistique, "une mise en scène de soi poussée à l'extrême." Laurence Favalelli met en lumière un visage de la veuve de l’idole des jeunes que l’on ne connaissait pas : une femme méchante et égocentrique qui veut avoir le contrôle sur tout.

LAETICIA A VOULU ÊTRE REPRÉNTÉE DANS LE CLIP

Parmi les révélations embarrassantes de Laurence Favalelli, l’épisode du tournage du clip de la chanson “Pardonne-moi“, qui figure dans l’album posthume de Johnny intitulé “Mon pays c’est l’amour“.

Le titre composée Yodelice (Maxim Nucci), résonnerait en Laeticia de telle sorte que celle-ci veuille contrôler le clip de la chanson.

La mère de Jade et Joy a souhaité marquer de sa présence, le clip de cette chanson d’amour, et a réussi son coup. Laurence Favalelli révèle qu’elle a vu le clip de la chanson en 2018 et la jeune femme qui est de dos avec les cheveux attachés a l’apparence de la veuve du Taulier.

En effet, selon l’ex-agent, Laeticia Hallyday avait demandé qu’on choisisse une fille qui lui ressemble. En contrôlant le scénario du clip, la dernière épouse du rockeur garde la main sur l’image de son mari, un joli pied-de-nez à ses beaux-enfants qu’elle ne porte pas dans son cœur.

LAETICIA AURAIT MANIPULÉ JOHNNY

Laurence Favalelli fait battre le cœur de Laeticia Hallyday avec les multiples déclarations qu’elle fait sur sa vie. L’ancienne employée de Laeticia révèle que la veuve de Johnny avait beaucoup d’influence sur son mari, même si elle le reconnait, “personne ne disait à Johnny ce qu’il avait à faire“.

L’auteure émet alors des doutes sur la guerre pour l’héritage en pensant que Laeticia Hallyday serait à l’origine de ce conflit. Dans son livre, Laurence Favalelli révèle que personne n’était là quand Johnny signait les testaments et elle pense que sa femme peut être très convaincante.

LA POCHETTE DE L’ALBUM CRITIQUÉE

Des révélations qui mettent à mal l’image de Laeticia Hallyday déjà écorchée par les critiques sur l’album posthume de son défunt mari. En effet, la femme de 44 ans a choisi la pochette de l’album, mais celle-ci a été violemment critiquée par un ancien collaborateur de Johnny Hallyday.

Jean-Marie Périer, photographe et ami du Taulier a avoué qu’il n’a pas écouté l’album posthume de Johnny à cause de la pochette. Selon le photographe, la pochette lui “foutait le cafard“.

Laeticia Hallyday est vivement critiquée dans l'ouvrage de Laurence Favalelli. La veuve du Taulier a décidé de répondre aux différentes accusations dont elle est l'objet dans le livre qui porte son nom et qui la décrit d'un visage qui n'apparait pas. Dans une interview le 30 novembre 2019 au Journal du Dimanche, la mède de Jade et Joy qualifie les déclarations de son ex-agent de calomnie.

Les postes connexes
GettyImages
Hallyday Nov 27, 2019
L’ex-agent de Laeticia sur les funérailles de Johnny : "Elle voulait être dans la voiture"
Twitter/InsidePublic YouTube/RTL - On a tellement de choses à se dire
Hallyday Dec 02, 2019
Laeticia Hallyday réagit pour la première fois au livre et à la calomnie de son ex-agent
GettyImages
Hallyday Dec 04, 2019
Catherine Deneuve a créé le malaise aux funérailles de Johnny en décidant de ne pas venir
Getty Images
Hallyday Dec 11, 2019
La conversation de Laeticia Hallyday avec des proches dans la nuit de la disparition de Johnny