Décès de Stéphane Sirkis, départ des membres : les hauts et les bas du groupe "Indochine"

Indochine enchaîne les succès et les récompenses depuis quatre décennies. Retour sur les hauts et les bas du célèbre groupe Français de légende.

Avec plus de 13 millions de disques vendus, Indochine est le groupe Français qui a vendu le plus d’albums à travers le monde. Toutefois, la route n’a pas été de tout repos pour les acolytes de Nicola Sirkis.

En plus de la disparition tragique du guitariste Stéphane Sirkis, son frère jumeau, de nombreux membres ont quitté le groupe au fil des années.

Le groupe pop rock Indochine en tournée au stade Pierre-Mauroy de Lille le 22 juin 2019. | Photo : Getty Images.

Le groupe pop rock Indochine en tournée au stade Pierre-Mauroy de Lille le 22 juin 2019. | Photo : Getty Images.

CRÉATION DU GROUPE INDOCHINE

Au début, Stéphane Sirkis n’était qu’un simple observateur dans la formation du groupe créé par Nicola, son frère jumeau.  

Ensuite, Stéphane prend parti et décide de devenir un membre officiel d’Indochine en avril en 1982. Dans les années 80, le guitariste compose un grand nombre de morceaux.

Toutefois, Dominique Nicolas, le cofondateur du groupe, le quitte en 1995. Stéphane Sirkis compose alors plus de chansons, entre 1985 et 1999.

LA MORT DE STÉPHANE SIRKIS

L’album "Dancetaria", écrit par les jumeaux Sirkis, est marqué par un événement qui a bouleversé le groupe à tout jamais.

Nicola et Stéphane Sirkis à Paris, France, le 11 mai 1989. | Photo : Getty Images.

Nicola et Stéphane Sirkis à Paris, France, le 11 mai 1989. | Photo : Getty Images.

En effet, le 27 février 1999, Stéphane Sirkis est mort au début de l’enregistrement du disque. Le guitariste était alors âgé de 39 ans. Cet opus marque un vrai tournant dans la musique d’Indochine. Chansons aux mélodies spirituelles, teintées d’un romantisme obscur et des paroles métaphoriques…

L’album est plus sombre et les arrangements plus soignés que les disques d’avant : c’est le début d’une petite révolution musicale.

LE SUCCÈS D’INDOCHINE

Avec son album "Paradize", sorti en 2002, le succès est au rendez-vous pour le groupe. Le disque bat tous les records et place Indochine au sommet des charts. Le blason est redoré pour la formation et le comeback est époustouflant.

En quarante ans de carrière, le groupe a connu des hauts et des bas. Malgré le départ de certains membres, Nicola Sirkis – le seul cofondateur encore présent – est le chanteur et leader d’Indochine.

Le chanteur du groupe de rock français "Indochine" Nicolas Sirkis en concert à l'Olympia. | Photo : Getty Images.

Le chanteur du groupe de rock français "Indochine" Nicolas Sirkis en concert à l'Olympia. | Photo : Getty Images.

LES MEMBRES DU GROUPE NIAGARA

À ses côtés, Olivier Gérard, Boris Jardel, Ludwig Dahlberg et Marc Éliard, alias "Mr. Marco", assurent la pérennité du groupe emblématique. Le groupe Niagara a également fait face à des dures épreuves. En effet, le guitariste José Tamarin est mort à 68 ans. 

Les postes connexes
twitter.com/purepeople
People Oct 29, 2019
José Tamarin est mort : Le destin des autres membres de Niagara
Facebook/LES-CHARLOTS
Musique Dec 12, 2019
"Les Charlots" : la vie actuelle des membres du groupe iconique
Twitter/ArtsEtEmotions
Célébrités Nov 28, 2019
Rita Mitsouko : le groupe de musique française créé par Catherine Ringer et Fred Chichin
Getty images
Célébrités Feb 13, 2020
"La Groupie du pianiste" de Michel Berger a 40 ans : la vie et la carrière du chanteur