"Les bracelets rouges": Tom Rivoire (Clément) se confie sur la fin de la série

Les fans de la série "Les Bracelets Rouges" auront du mal à s’en remettre. La saison 3 de la série événement de TF1 pourrait bien être la dernière. C’est ce qui ressort de l’interview de Tom Rivoire accordée à Télé Star.

Depuis le premier épisode diffusé en 2018, la fiction de TF1 a su capter l’attention des téléspectateurs. Des fans sont ainsi scotchés sur la fiction adaptée du feuilleton catalan "Polseres Vermelles" à chaque épisode.

Ils étaient aussi très nombreux le 9 mars 2020 lors de la diffusion du premier épisode de la troisième saison. La nouvelle saison de la série de TF1 comporte huit épisodes. Ceux-ci pourraient bien être les derniers.

PAS DE SAISON 4 AU PROGRAMME ?

En effet, selon une interview de Tom Rivoire accordée à Télé Star, une quatrième saison n’est pas au programme. Le jeune comédien de 19 ans a ensuite expliqué qu’il ne pensait pas qu’il y aurait une autre saison car la série espagnole n’en a que trois.

S’il doit avoir une saison 4, Tom Rivoire affirme alors qu’il faudra l’inventer de rien.

DES DÉPARTS DANS LA SAISON 3

Dans la troisième saison des "Bracelets Rouges", les téléspectateurs retrouvent tous les acteurs, tous sauf un. Jarry a dû faire faux bon à la production de TF1.

Le comédien a été empêché à cause d'un emploi du temps surchargé. Par ailleurs, le tournage de la série était une épreuve difficile pour le comédien comme il l’avait confié au Parisien.

Jarry n’était plus revenu dans un hôpital depuis la mort de son père. De plus, en tant que parent, l’acteur a eu du mal à supporter le fait de voir des enfants malades à l’hôpital.

JARRY REMPLACÉ DANS LA SAISON 3

Les téléspectateurs des "Bracelets rouges" ont beaucoup apprécié Jarry dans la peau du professeur de théâtre de l’hôpital dans la deuxième saison.

C’est Pierre-François Martin-Laval qui a pris la place de l’acteur de 44 ans dans la série de TF1. L’ex-membre de la troupe "Les Robins des bois" est aussi apparu dans "Vilaine", "Les Profs", ainsi que dans "Capitaine Marleau".

UNE NOUVELLE RECRUE DANS LA SÉRIE

Les téléspectateurs ont découvert une nouvelle recrue dans la saison 3. Hanane El Yousfi qui interprète le personnage de Nour souffre d’un cancer dans la série.

Si ce rôle a été difficile à endosser pour la jeune femme, celle-ci a dû se raser la tête. L’interprète de Nour a coupé difficilement sa longue chevelure.

Pendant les premiers jours du tournage, l’adaptation a été compliquée. Ainsi, elle s’est livrée à une routine qui consistait à se "raser chaque matin avant le tournage car cela repousse vite".

De plus, Hanane a reçu un coup de soutien de la part de la cheffe maquilleuse, Sabrina Bernard. Selon cette dernière, c’était nécessaire d’ajouter des retouches maquillage pour cacher le bleu causé par la repousse des cheveux.

LA VIE DE HANANE EL YOUSFI

La nouvelle recrue de la série "Les Bracelets rouges" a aussi une autre vie en dehors des tournages. La comédienne est diplômée d’une école d’ingénieurs à 25 ans.

C’est par passion qu’elle se retrouve à l’écran dans une fiction. Elle a finalement franchi le pas après avoir longtemps rêvé de le faire.

DANS LE TOURNAGE DE LA SAISON 3

Après une attente plus ou moins longue, les téléspectateurs ont été ravis de retrouver les acteurs de la série "Les Bracelets rouges" pour une troisième saison sur TF1. Le journal Le Parisien a décidé de réveler les coulisses du tournage de cette ultime saison. Dans un article sur la série, le média a révélé quelques faits croustilants.

Le journal a dévoilé des faits inédits sur le tournage qui s'est achevé le 18 décembre 2019.

Les postes connexes
twitter.com/lbr_wiki
Célébrités Mar 11, 2020
Tom Rivoire a été renvoyé de son lycée à cause de "Les bracelets rouges"
Twitter/FestSeriesMania
TV Dec 18, 2019
"Les Bracelets rouges" : zoom sur le tournage de la troisième saison
Twitter/Tele7
TV Mar 10, 2020
Les internautes sur la 3ème saison des "Bracelets rouges" : "J'aime tellement cette série"
Instagram/hananelyou
Santé Mar 17, 2020
Hanane El Yousfi : "Je ne savais pas qu'on pouvait avoir un cancer du sein aussi jeune"