Une caissière qui travaille pendant le coronavirus en larmes : "On est là pour les autres"

En plus du personnel soignant, les employés de supermarchés sont également les héros de la crise qui travaillent sans cesse pour fournir des vivres aux Français.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Le dimanche 22 mars 2020, l’émission "Sept à huit" a évoqué le bilan du confinement et les employés qui sont contraints de continuer à travailler pour le bien des citoyens.

DES HÉROS NÉGLIGÉS

Tandis qu’une nouvelle semaine de confinement débute, les populations sont encore appelées à rester chez elles. Toutefois, certains travailleurs dont la fonction est jugée incontournable se rendent toujours au quotidien sur leurs différents lieux de travail, malgré les risques.

Une employée de supermarché masquée | Photo : Getty Images.

Une employée de supermarché masquée | Photo : Getty Images.

L’on peut citer le personnel de santé, mais aussi le personnel des supermarchés. Le dimanche 22 mars 2020 en soirée dans "Sept à huit", Harry Roselmack s’est intéressé à la crise du coronavirus et le témoignage d’une héroïne a énormément touché les téléspectateurs.

UN TÉMOIGNAGE ÉMOUVANT

Depuis des jours, même si leur profession est essentielle, certaines caissières désirent faire valoir leur droit de retrait, car leur métier ne dispose pas de protections suffisantes.

Dans un commerce filmé par TF1, une vitre en plexiglas a été posée entre les consommateurs et les employés, et des gants en latex sont distribués systématiquement pour protéger les caissiers qui entrent en contact avec les clients.

Même si depuis le début du confinement, Martine vit en compagnie de sa fille et sa petite-fille, la caissière travaille tous les jours, malgré les risques inhérents.

"On ne sait pas ce qu'on va ramener à la maison...",

explique-t-elle les larmes aux yeux, face à la caméra.

Des mesures de protection pour les caissiers d'un supermarché | Photo : Getty Images.

Des mesures de protection pour les caissiers d'un supermarché | Photo : Getty Images.

"On est là pour les autres..."

La caissière peut cependant compter sur le soutien et les mots d’encouragement de certains clients qui reconnaissent son importance. Des paroles qui l’aident à oublier l’inquiétude de contracter le virus.

"On se dit qu'on est là pour les autres, ils peuvent venir faire des courses, parce que si on n'était plus là, on aurait du mal à se nourrir",

a confié Martine avant d’éclater en sanglots.

Des mesures de protection pour les caissiers d'un supermarché | Photo : Getty Images.

Des mesures de protection pour les caissiers d'un supermarché | Photo : Getty Images.

LE CONFINEMENT D'AMEL BENT

Un moment d’émotion qui a bouleversé le public de TF1 et les internautes qui ont réagi sur la Toile. Le confinement est la meilleure manière d'éviter d'entrer en contact avec le virus. Toutefois, certaines célébrités ont des difficultés pendant cette période, notamment Amel, qui a du mal à gérer ses deux filles.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
shutterstock
Santé Mar 21, 2020
"Fatiguée", une infirmière fond en larmes et remercie les français de leur soutien
Getty images
Santé Mar 21, 2020
Coronavirus : en plein confinement, Amel a du mal à gérer ses deux filles
Instagram/lauratenoudji
Santé Mar 23, 2020
Laura Tenoudji parle de sa santé en testant un nouveau traitement contre le coronavirus
twitter.com/ParisMatch
Santé Mar 21, 2020
“Le coronavirus aime bien les cancers” : Jean-Pierre Pernaut sur son confinement