Un américain meurt après avoir été testé en retard pour le Covid 19 : sa veuve témoigne

Alors que la pandémie du coronavirus continue de sévir, il est possible de compter de plus en plus de victimes. Un cas particulier est celui d’un américain, qui décède après un dépistage tardif.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Depuis l’apparition du virus COVID-19 sur le globe, la rigueur veut que tous prennent des mesures restrictives pour éviter la propagation de la maladie.

Cependant, si un individu atteint n’est pas rapidement pris en charge, ce dernier prend d’énormes risques et met de ce fait son entourage en danger. C’est le cas de Denis âgé de 74 ans, qui est décédé après un dépistage tardif

IL N’ÉTAIT PAS ASSEZ MALADE

Le virus a réussi à se rependre très rapidement dans le monde entier. De ce fait, il est important pour tous, d’être testé, afin de savoir si oui ou non nous sommes infectés.

Cependant, c’est à l’âge de 74 ans, qu’un homme meurt après mauvais diagnostic au test de dépistage du coronavirus. D’après le commentaire de sa femme Joanna, ce dernier n’avait pas vite eu droit au test, pour la raison qu'il "n'était pas assez malade".

Pour sa femme, c’est un drame qui aurait pu être évité. 

UNE LONGUE SOUFFRANCE

En réalité, ce qu’il faut savoir c’est que quelque temps auparavant, Dennis Wilson du Kansas, avait d’abord souhaité se faire dépister.

De ce fait, il s’était rendu à l'hôpital le 12 mars 2020, mais les médecins n'ont pas réussi à faire un test sur lui pour déterminer s'il avait le COVID-19

C’est alors suite à cela que l’ancien professeur va mourir, après une semaine de " longue souffrances".

L’homme de 74 ans, est donc principalement décédé parce que suite à son test, les médecins n’avaient pas réussi à détecter qu'il avait contracté un coronavirus.

ELLE S’EXPRIME SUR LES RÉSEAUX

Tout du long de la situation de son mari, Joanna a été à ses côtés, alimentant la toile sur l’évolution de l’état de son compagnon.

Suite au décès de Denis, la veuve du professeur a exprimé sur les réseaux à quel point elle se sentait seule, et combien sa situation lui était difficile.

C’est donc une nouvelle victime que fait le coronavirus, mettant les proches de celle-ci dans la peine et sa solitude. 

IL SE SACRIFIT

C'est une maladie qui touche tout le monde. Un autre cas particulier, est celui d'un prêtre italien de 72 ans, qui se sacrifit pour un jeune homme. 

Les postes connexes
Shutterstock
Actu France Mar 22, 2020
Le 1er médecin français traitant des patients du covid-19 est mort : hommage de son fils
Instagram/carole_dechantre
Santé Mar 24, 2020
Carole Dechantre (Les mystères de l'amour), infectée par le covid-19, donne des nouvelles
Shutterstock.com
Actu France Mar 24, 2020
Un homme avec des symptômes du Covid-19 dit que les médecins lui ont "sauvé la vie"
shutterstock
Santé Mar 23, 2020
Le nombre de décès parmi les médecins français traitant des patients du covid-19 passe à 3