"Prénom en hommage à ma mère" : Anaïs Baydemir évoque le prénom de sa fille

Ayant accouché fin janvier, Anaïs Baydemir a été très inspirée dans le choix du prénom de sa fille. Le prénom de cette dernière rend notamment hommage à sa mère.

Émerveillée par son nouveau-née comme toute jeune maman, la présentatrice météo en a profité pour rendre hommage à sa maman en choisissant le prénom de sa fille.

Là où le bât blesse, c’est que sa fille est née en ces périodes délicates de confinement, conformément aux mesures de sécurités en rapport avec le coronavirus. Sur Instagram, elle a également rendu hommage à son mari médecin se trouvant en première ligne face à cette pandémie.

UNE HEUREUSE MAMAN

La présentatrice météo de France 2 a toutes les raisons du monde d’être heureuse avec la venue au monde de sa fille. Devenue mère sur le tard, à 40 ans plus précisément, la jolie brune était extrêmement impatiente d’accoucher.

Bien qu'elle soit absente à l’antenne depuis novembre 2019, en raison de son congé maternité, elle donne tout de même de ses nouvelles sur la toile. À de nombreuses reprises, Anaïs Baydemir a fait part de cette impatience sur les réseaux sociaux.

L'heureuse maman a toutefois fait preuve de discrétion par rapport à son accouchement. Si bien que c’est Valérie Maurice, sa remplaçante, qui a informé ses fans de la venue au monde de sa fille.

LE PRÉNOM DE SA FILLE RÉVÉLÉ

La miss météo de France 2, a notamment fait languir ses fans avant de leur dévoiler le nom de son petit bout de chou. Ainsi, ses abonnés ont dû attendre le 31 mars avant de connaître le doux prénom du bébé.

L’attente en valait la peine puisque la belle a donné un prénom très significatif à son bébé. Postant une photo montrant la petite main très mignonne de son bébé, elle a davantage ému ses fans avec la légende accompagnant sa publication

“Je vous présente Lina-Sultane. Prénom en hommage à ma mère, cette femme forte et souriante à la vie. Je te souhaite de lui ressembler, de sourire tous les jours ma fille.”

UNE PENSÉE POUR SON MARI

En ces temps difficiles, sa fille lui apporte beaucoup de bonheur bien qu’ils soient confinés au même titre que les restes des Français ou presque.

Tout le monde ne peut pas se permettre de rester à l’abri en étant confiné à la maison, les personnels soignants sont en première ligne durant cette pandémie de coronavirus.

Anaïs Baydemir est particulièrement concernée par cette situation car son mari est médecin. Pour être plus précis, ce dernier est ostéopathe et kinésithérapeute de profession.

Assez discret sur sa relation avec la miss météo, Mathieu Saby évoque très peu cette dernière sur les réseaux sociaux. Par contre, il parle beaucoup de son travail.

Plus qu’un travail, le fait d’être kinésithérapeute pour sportif, comble le médecin puisqu’il est lui-même passionné de sport. Reconnu dans son métier, il a notamment eu l’occasion d'officier en tant que kinésithérapeute pour le PSG.

Quoi qu’il en soit, la mère de Lina-Sultane a eu une pensée pour l’ensemble du personnel soignant. Dans sa publication, elle les qualifie même de héros pour la dévotion dont ils font preuve.

Après avoir remercié le corps médical, elle a aussi eu une pensée pour le père de sa fille en confessant

“Merci 🙏🏿 Et en particulier à ton papa, qui soigne les malades, qui rentre tard et fatigué, en n’osant pas te toucher de peur de te transmettre quelque chose.”

View this post on Instagram

Donne nous ta main ma fille...🥺 En ces moments très difficiles pour nous tous... Je vous présente Lina-Sultane. Prénom en hommage à ma mère, cette femme forte et souriante à la vie . Je te souhaite de lui ressembler, de sourire tous les jours ma fille. Malgré tout, toi qui n’a connu que le confinement, crois moi la vie est belle. Bravo à tous ces héros du quotidien , ces gens merveilleux qui nous donne espoir tous les jours !!! Merci 🙏🏿 Et en particulier à ton papa, qui soigne les malades, qui rentre tard et fatigué, en n’osant pas te toucher de peur de te transmettre quelque chose.🥺 C’est une période très difficile, mais la vie sera de nouveau très belle...je te le promets. Restons chez nous quelques semaines, pour en profiter après tout une vie. ❤️ . . . . #stayathome #restezchezvous #tousensemble #heros #soignants #personnelhospitalier #caissiere #eboueurs #police #benevole #ouvrier #gendarme #routier #merci

A post shared by Anaïs Baydemir (@anais_baydemir) on

Il faut dire que cette pandémie vient quelque peu entacher le bonheur d’Anaïs Baydemir notamment par rapport au danger auquel son mari est exposé.

Elle reste toutefois optimiste sur la suite des événements promettant même une très belle vie à sa fille, une fois cette crise, passée.

UNE AUTRE MISS MÉTÉO, DEVENUE MAMAN

Anaïs Baydemir n’est pas la seule à avoir donné naissance à un enfant sur France 2. Tania Young, une autre miss météo de la chaîne, a accouché d’un enfant et à peu près au même moment, sauf qu’au lieu d'accoucher d’une fille comme sa consoeur, elle a accouché d’un petit garçon. Dans un post Instagram datant du 23 janvier 2020, elle s’était montrée toute radieuse avec son fils dans les bras.

View this post on Instagram

#raoul ❤️ @roger_undomusic Pic @nadiaclave merci 💓

A post shared by Tania Young (@taniayoungofficiel) on

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
nstagram.com/anais_baydemir
Parentalité Feb 12, 2020
"France 2" : Anaïs Baydemir aurait accouché, comme l'a annoncé Valérie Maurice
Instagram/taniayoungofficiel
Célébrités Jan 24, 2020
La Miss Météo "France 2" Tania Young, maman : elle dévoile une photo et le prénom du bébé
instagram.com/lolobocco
Santé Mar 27, 2020
Laurence Boccolini a rencontré des difficultés avec sa fille Willow pendant la quarantaine
Getty images
Parentalité Mar 21, 2020
Lucie Lucas se confie sur le confinement avec ses 3 enfants et rend hommage aux soignants