Franck Dubosc, raillé par son fils pendant la cuisine, l'envoie se balader (Vidéo)

Comme depuis le début du confinement, Franck Dubosc a une nouvelle fois publié une vidéo hilarante sur son compte Instagram. L'humoriste a pour cette fois présenté une scène de ménage avec son fils dans la cuisine. Séquence d'humour !

La nouvelle vidéo de Franck Dubosc est disponible ! L'humoriste a pris l'initiative de partager régulièrement une nouvelle vidéo sur ses réseaux sociaux dans le but de faire rire ses abonnés pendant cette période de confinement.

UNE NOUVELLE VIDÉO CHAQUE JOUR

Si les internautes ont l'opportunité de redécourir Franck Dubosc dans son habitat naturel, n'empêche que ses vidéos toujours plus hilarantes les unes que les autres rencontrent un très grand succès. 

Il partage régulièrement son quotidien avec une touche d'humour comme il sait si bien le faire. Par exemple, la vidéo dans laquelle le comédien ironise sur les mesures de confinement, a fait le buzz sur la Toile.

FRANCK DUBOSC TOURNE UNE NOUVELLE SCÈNE AVEC SON FILS DANS LA CUISINE

Dans la nouvelle vidéo, le comédien tourne en direct de sa cuisine alors qu'il est en train de faire cuire le repas. Cette fois, Franck Dubosc, qui est accompagné de son fils, semble très sérieux et concentré sur sa cuisson. Il commence un monologue en faisant savoir que la cuisine est "une question de passion et de savoir faire".

L'humoriste se surnomme ensuite Marc Veyrat, du nom du célèbre cuisinier français, pour indiquer ses compétences de bon cuisinier. Alors qu'il se convaint de ce qu'il est un grand chef, Franck Dubosc se fait descendre de son piedestal par son fils. Ce dernier ne croit pas trop au discours de son père et lâche un "Marc véreux, oui" en s'éloignant.

La reponse gonflée du petit garçon a revolté son papa qui ne l'a pas digéré. Franck Dubosc a donc traité son garçon de "p'tit con". La séquence qui a été tournée juste pour rire a bien atteint son objectif. De nombreux fans sont litteralement tombés de rire à en croire les multiples commentaires sur la publication.

Ce n'est pas la première vidéo qui suscite autant d'intérêt chez les abonnés de l'humoriste. Celui-ci a l'habitude de tourner des parodies dans son jardin. On se souvient encore de l'épisode de "Koh-Lanta" version Dubosc dans laquelle le comédien incarne le candidat Steve. Ou encore l'épisode où il incarne son personnage culte, Patrick Chirac.

LE COUP DE GUEULE IRONIQUE DE FRANCK DUBOSC

Franck dubosc régale certes, mais il lui arrive de placer un coup de gueule de temps à autre en utilisant l'ironie. C'est ce qu'il a semblé faire dans la vidéo sur les mesures de confinement établies en France. Dans cette vidéo, l'acteur déclare qu'il a une idée pour le 11 mai (jour annoncé par Emmanuel Macron pour le début du déconfinement).

Franck Dubosc semblait marqué par la décision de rouvrir les écoles mais pas les salles de cinéma, les restaurants, les bars, etc. Il a alors proposé que soient installées des "tables avec des pizzas et un bon verre de rosé sous le préau".

Si la séquence a bien fait rire les abonnés, certains d'entre eux ont saisi la perche pour exprimer leur incompréhension quant à la décision du président de la République de France. On peut alors lire des avis critiques de certains qui expriment séérieusement leurs doutes tandis que d'autres préfèrent utiliser un ton ironique.

DE RARES MOMENTS AVEC SON FILS

La nouvelle vidéo de Franck Dubosc prouve au moins quelque chose, l'humoriste passe plus de temps avec sa famille. Et ce sont ses enfants qui sont contents d'avoir leur papa à la maison. Dans une vidéo, le comédien montre un rare moment de tendresse avec son fils

Les postes connexes
facebook.com/franckdubosc.officiel
Célébrités Jan 28, 2020
Découvrez qui est Franck Dubosc
Getty Images
Parentalité Jan 18, 2020
Franck Dubosc fait des révélations sur ses fils : "Ils sont surtout mutuellement jaloux"
GettyImages
Célébrités Jan 08, 2020
Franck Dubosc parle des relations difficiles avec ses enfants, ayant priorisé le travail
Getty images
Parentalité Feb 23, 2020
Franck Dubosc parle de sa paternité tardive : "Trouver la bonne mère n'est pas si simple"