Didier Raoult ne croit pas à la deuxième vague de Covid-19 : "Un fantasme"

Comme à son habitude, le professeur Raoult n’a pas mâché ses mots pour donner son avis sur une éventuelle deuxième vague de coronavirus, après le déconfinement. Didier Raoult qualifie même cette crainte de fantasme.

À l’approche du déconfinement, les avis sont très mitigés sur le sujet. Si certains sont ravis de pouvoir reprendre peu à peu le cours normal de leur vie, d’autres craignent une deuxième vague de Covid-19.

À l’occasion d’une émission spéciale en son honneur sur BFMTV, le professeur Raoult n’y est pas allé par quatre chemins pour dire qu’il ne croyait pas du tout à une éventuelle deuxième vague de Covid-19.

Le coronavirus se trouve au centre des préoccupations. C’est d’ailleurs à juste titre puisqu’en quelque mois, le Covid-19 a déjà fait des milliers de victimes. De ce fait, la plupart des pays sont soumis aux mesures de confinement. Seulement voilà, il est extrêmement difficile de mener à bien ses activités en étant confiné.

UN INFECTIOLOGUE TRÈS CONTROVERSÉ

Vu les circonstances, beaucoup attendent le déconfinement avec beaucoup d’impatience. Du côté des scientifiques, le déconfinement a suscité beaucoup de préoccupation. Ils se montrent d’ailleurs très alarmistes estimant même que cela fera davantage de dégâts qu’il n’en a déjà fait.

Devant toute cette agitation autour du déconfinement, BFMTV a estimé judicieux de connaître l’avis de Didier Raoult à ce sujet dans une émission “Spéciale Raoult”, retraçant son parcours et ses recherches sur le Covid-19, dans la soirée du jeudi 30 avril 2020.

Depuis que le coronavirus sévit en France, le nom de Didier Raoult est sur toutes les lèvres puisqu'il a proposé la chloroquine comme traitement efficace contre le coronavirus. Entre ceux qui se rangent à son avis et ceux qui s’opposent fermement à ce traitement assez hâtive, l'infectiologue est devenu très controversé.

UN AVIS TRÈS TRANCHÉ

Si l'efficacité de son traitement est souvent remis en cause, cela n’empêche pas les médias de se référer à lui sur tout ce qui attrait au coronavirus. De plus, avec son franc-parler légendaire, il fait l’objet de moultes débats.

Quoi qu’il en soit, l'éminent infectiologue a un avis très tranché sur la crainte d’une éventuelle deuxième vague de Covid-19 après le déconfinement : 

“Les infections respiratoires dans lesquelles il y a une seconde vague, il y en a pas, alors je ne vois pas pourquoi il y en aurait une pour celle-là..."

Avec ces déclarations, il se met encore ses collègues à dos. Ces derniers préfèrent rester sur leur garde et voient ce déconfinement d’un très mauvais œil. Quoi que ce n’est pas vraiment la première fois qu’il ne se range pas à l’avis de ses collègues avec tout ce qui touche de près ou de loin au coronavirus.

"Non, les gens font un peu un fantasme sur la grippe espagnole, donc ils se fixent, mais la grippe espagnole, c'est le grand Guignol qui sert à faire peur aux gens",

a-t-il surenchéri.

SA RÉPONSE FACE AUX POLÉMIQUES

Outre la question d’une éventuelle deuxième vague de coronavirus, l'infectiologue marseillais est aussi revenu sur les polémiques dont il fait l’objet en préconisant la chloroquine. 

Il était à prévoir que ce sujet soit abordé étant donné l’extrême violence des attaques à son encontre. Loin d'être abattu par ces attaques, il a rétorqué

“Les polémiques, je m'en fiche, ça m'indiffère à un point qui est troublant.”

De plus, il continue de revendiquer les vertus de la chloroquine qui selon lui donne des résultats cliniques satisfaisants et qu’il recommande donc fortement en guise de traitement contre le coronavirus.

Le professeur s'est également exprimé sur la question de l'immunisation. Si certains affirment qu’une fois guéri du coronavirus, le patient peut de nouveau contracté le virus, d’autres soutiennent le contraire. En ce qui concerne Didier Raoult, il pense plutôt qu’une fois guéri, le patient est immunisé du coronavirus.

Ceci dit, il s'inquiète toute de même d’éventuelles séquelles puisque des scanners effectués sur quelques patients ont révélé des lésions.

LA BAGUE EN TÊTE DE MORT

Zoom de la bague du professeur Didier Raoult. | Photo : Getty Images

Zoom de la bague du professeur Didier Raoult. | Photo : Getty Images

Il n’y a pas à dire, Didier Raoult est sous le feu des projecteurs depuis qu’il a préconisé la Chloroquine comme traitement du coronavirus.

De ce fait, ce ne sont plus seulement ses recherches qui attirent l'attention mais aussi tout ce qui attrait à sa vie privée. Au cours d’une interview avec Paris Match, il a dévoilé la raison pour laquelle il portait constamment la bague avec un tête de mort.

Les postes connexes
Getty Images
Hallyday Mar 31, 2020
Laeticia Hallyday envoie un message au professeur Didier Raoult sur Twitter
Twitter/drkomanduri
Actu France Mar 29, 2020
Didier Raoult avait prédit une crise sanitaire il y a 14 ans
Youtube/IHU Méditerranée-Infection
Santé Apr 23, 2020
Opinion : Didier Raoult prévoit la fin de la pandémie "d’ici un mois"
Getty Images
Actu France Apr 03, 2020
"Le Figaro" : Didier Raoult applique son traitement à une amie de Brigitte Macron