Pavle Jovanovic s’ôte la vie à 43 ans : le champion olympique Steve Mesler, inconsolable

Triste nouvelle ! Le bobeur américain d’origine serbe Pavle Jovanovic a mis fin à ses jours à l’âge de 43 ans. Son coéquipier Steve Mesler, inconsolable, s’est saisi de son compte Instagram pour partager sa douleur face à la disparition de celui qu’il considère comme une légende.

Le monde du bobsleigh pleure la disparition de Pavle Jovanovic, bobeur américain originaire de Serbie. D’après les informations fournies par la fédération américaine de bobsleigh et de skeleton, son décès a eu lieu le 3 mai 2020 suite à un suicide.

Une perte dramatique qui a complètement bouleversé de nombreuses personnalités du domaine, comme son coéquipier Steve Mesler. 

Pavle Jovanovic pose pour un portrait lors de l'USOC Olympic Media Summitt le 9 octobre 2005 à l'hôtel Antlers Hilton à Colorado Springs. | Photo : Getty Images

Pavle Jovanovic pose pour un portrait lors de l'USOC Olympic Media Summitt le 9 octobre 2005 à l'hôtel Antlers Hilton à Colorado Springs. | Photo : Getty Images

LE MONDE DU BOBSLEIGH EST EN DEUIL

Inconsolable, le champion olympique américain Steve Mesler s'est emparé de son compte Instagram pour faire part de ses émotions sur la mort de sa légende.

Dans son post, Steve Mesler a mis plusieurs photos du défunt bobeur, accompagnées d’un long message en guise de dernier hommage à son coéquipier.

Pavle Jovanovic pose pour un portrait lors de l'USOC Olympic Media Summitt le 9 octobre 2005 à l'hôtel Antlers Hilton à Colorado Springs. | Photo : Getty Images

Pavle Jovanovic pose pour un portrait lors de l'USOC Olympic Media Summitt le 9 octobre 2005 à l'hôtel Antlers Hilton à Colorado Springs. | Photo : Getty Images

"Pav, je ne peux pas croire que ce soit à ton sujet que j'écris ces mots. Ma légende personnelle, l'athlète qui a incarné la concentration, l'engagement, la minutie et le contrôle, a mis fin à ses jours à 43 ans”,

a écrit avec émotion Steve Mesler dans son post Instagram.

View this post on Instagram

Pav, I can’t believe another one of these needs to be written. I can’t believe it’s you I’m writing this about. My personal legend – the athlete that set the standard for focus, dedication, meticulousness, and drive – tragically took his own life at the age of 43. You won’t have to keep going to the line with that hamstring torn in half anymore, buddy. We’ll make sure your brother, your sister, & your parents know the person and athlete you were. @TeamUSA's Pavle Jovanovic (‘77-‘20) for 6 years was the best bobsledder on the planet and I wanted to be just like him. We did everything together – from sushi in Calgary to poker in Innsbruck to wind tunnels in Maryland and too many World Cup medals to count all over the world. Together with @billschuffenhauer, B-Rock, Hays or Holcy & our coach @fingermash, we were unstoppable. When Pav was removed from the ‘02 Olympic Team by USADA & CAS, I benefitted. That guilt laid with me until Pav became my roommate, teammate, and for quite some time, my best friend. He alleviated me of the guilt, even as he fought in lawsuits (and won) to clear his name. But he buried it deep and put it on himself. Then we went to the '06 @olympics, together. Pav was the best teammate anyone ever had. He knew your success would mean his success. He taught me that. He taught me to care about my teammates' sleep, nutrition, therapy, & work ethic in the gym and behind closed doors just as much as I cared about my own. He taught me about the need for being mentally healthy – not for life, but for athletic success. And that may have been part of his downfall. What happens when the person who is best known as being 150% focused or nothing– finds the nothing becoming what they become 150% focused on? In the last era without social media to show everyone how hard you were working; when the only time an outsider understood the work you put in was when you crossed the line on raceday – Pavle was King. He WAS the standard. Today we mourn the second bobsled Olympian in the last three years. Today I mourn the second of the six men I competed at the Olympics for my country with to be laid to rest too soon. 'Bro', that’s a problem.

A post shared by Steve Mesler (@stevemmesler) on

“Il m'a appris à me soucier de mes partenaires”

Steve Mesler s'est également souvenu de ce moment qui ne cesse de le faire culpabiliser. Le moment où il avait repris la place de son camarade en raison d'une suspension. Une culpabilité qui est désormais derrière lui.

“Il m'a appris à me soucier de mes partenaires, (...) leur éthique autant que des miens. Il m'a appris la nécessité d'être en bonne santé mentale, non pas pour vivre mais pour réussir dans le sport”,

a-t-il encore ajouté

LA DISPARITION DE KOBE BRYANT

Depuis le début de l'année 2020, de nombreuses personnalités sportives ont perdu la vie. Comme le cas de Kobe Bryant, qui est mort le 26 janvier 2020 dans un accident d'hélicoptère.

Les postes connexes
twitter.com/orangecoast + getty Images
People Jan 29, 2020
John Altobelli : le sportif qui est mort aux côtés de Kobe Bryant dans un accident d'hélicoptère
GettyImages
Célébrités May 04, 2020
Gianna Bryant aurait eu 14 ans : la veuve éplorée de Kobe Bryant rend un hommage déchirant
GettyImages
Célébrités Feb 29, 2020
US Weekly : Vanessa Bryant dans le brouillard après la mort de Kobe et de sa fille Gigi
Getty images
Parentalité Feb 06, 2020
Gianna Bryant : sa mère en deuil partage un hommage déchirant sur Instagram (Vidéo)