"Je n'ai plus la force de continuer" : Christian, un agriculteur, sur la crise du métier

Christian Rougier est un agriculteur de 53 ans qui mène ses activités dans la commune du Fouilloux en Charente-Maritime. Ce dernier, qui traverse des difficultés à cause de la crise de la profession, a décidé d’abandonner.

L’exploitation agricole de Christian est actuellement en redressement judiciaire. Une situation cauchemardesque pour ce producteur de lait, comme il l’a dévoilé dans les colonnes de France Info le 22 mai 2020.

UNE DETTE INCOMMENSURABLE

Christian n’en peut plus ! Depuis mi-mars 2020 que sa production a été placée en liquidation judiciaire, l’agriculteur est porteur d’une dette colossale, s’élevant à 500 000 euros.  

"Ce qui m'a tué, ce sont les normes européennes, en 2014, j'ai emprunté 400.000 euros pour l'acquisition d'un nouveau bâtiment mais je n'arrive à rembourser",

explique le fermier auprès de France Info, visiblement désemparé.

Depuis, c’est la descente aux enfers ! Le récit du paysan s’ajoute à une longue liste d’exploitants agricoles qui sont voués à mettre un terme à leurs activités.

Et selon le vétérinaire qui accompagne l’exploitation de Christian depuis des années, "la descente aux enfers de Christian Rougier est emblématique des difficultés d'un monde rural qui est en train de s'effondrer".

La situation du fermier s’est effondrée lorsque le papa de Christian Rougier est décédé en 2015. Le jeune homme se retrouve alors à gérer un bétail de 140 vaches. Cependant, la gestion administrative et comptable de l’activité finit très vite par devenir un casse-tête chinois.

Finalement, il fait recours à un emprunt bancaire de 400 000 euros, pour s’arrimer aux normes européennes.

"Je vais arrêter, je n'en peux plus"

Malheureusement, la crise de la profession le rend incapable de rembourser ses mensualités et les dettes s’accumulent, malgré les efforts laborieux du paysan de 53 ans.

En 2017, Christian Rougier décide d’abandonner la production du lait pour se focaliser sur l’élevage de veaux.

"C'est foutu, je n'ai plus la force de continuer, je suis célibataire, je vis seul, je n'ai pas eu de vie, c'est un métier de fou",

s’est-il exclamé.

Depuis deux ans, le quinquagénaire n’a plus de sources de revenu. Il survit grâce à la pension retraite de sa maman, qui ne perçoit que 1 000 euros.

Le seul espoir de Christian est de retrouver un peu de repos en travaillant pour un autre agriculteur.

MICKAËL ÉMU SUR LE PLATEAU DE "N'OUBLIEZ PAS LES PAROLES"

"N'oubliez pas les paroles" est l'émission favorite des téléspectateurs de France 2. Le nouveau candidat qui tente de devenir Maestro a fondu en larmes sur le plateau de l’émission animé par Nagui. Très ému, Mickaël a gagné une grosse somme.

Les postes connexes
twitter.com/TeleLoisirs
N'oubliez pas les paroles! Feb 26, 2020
"N'oubliez pas les paroles": Très ému, Mickaël gagne une grosse somme
Getty Images
Célébrités May 17, 2020
L'Obs : Bernard Tapie peut perdre son hôtel particulier de la rue des Saints-Père
Getty Images
Macron May 01, 2020
Emmanuel et Brigitte Macron reçoivent à l’Élysée le plus vieux médecin en exercice de France
Getty Images
Relation May 17, 2020
Découvrez Margot, la fille de Christian Clavier et Marie-Anne Chazel