Guy Bedos : des commentaires acerbes d'officiers de police sur sa mort dévoilés

Guy Bedos, de son vivant, avait eu des interactions plus ou moins tendues avec les forces de l’ordre. Après son décès le 28 mai 2020, il a été la cible de commentaires assez violents dans un groupe privé sur Facebook.

Lorsque son fils Nicolas a annoncé sa mort, beaucoup de ses fans ont été bouleversés. Cependant, parmi les hommages qu’a reçus l’humoriste sur les réseaux sociaux s’est immiscé des commentaires déconcertants, comme dans le groupe Facebook "FDO 22".

UNE RELATION TENDUE AVEC LES FORCES DE L’ORDRE

Guy Bedos a souvent utilisé son humour pour lancer quelques pics aux policiers. Son fils Nicolas Bedos a lui aussi été un peu moqueur envers ces derniers.

Guy Bedos assiste à la première parisienne de "La Famille Belier" au Grand Rex le 9 décembre 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Guy Bedos assiste à la première parisienne de "La Famille Belier" au Grand Rex le 9 décembre 2014 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Par le passé, Nicolas avait déjà écopé d’une amende de 2 000 euros pour injures publiques. Mais la raison pour laquelle Nicolas ne portait pas la police dans son cœur venait surtout des deux nuits qu’il a passées dans une cellule, il y a plusieurs années de cela.

L’interaction des Bedos avec les forces de l’ordre serait sans doute la cause des commentaires abjects que certains policiers ont lancés à la mort de Guy.

L'humoriste français Guy Bedos s'est joint aux personnes rassemblées pour manifester en faveur de l'établissement d'une sixième république en France sur la place de la République, le 18 mars 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

L'humoriste français Guy Bedos s'est joint aux personnes rassemblées pour manifester en faveur de l'établissement d'une sixième république en France sur la place de la République, le 18 mars 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

DES COMMENTAIRES DÉCONCERTANTS

La mort de Guy Bedos a bouleversé aussi bien ses proches que ses nombreux fans. Après l’annonce de son décès par son fils Nicolas, des messages de soutien ont plu sur les réseaux sociaux.

Toutefois, certains ne partagent pas cette tristesse. En effet, Dans un groupe privé sur Facebook portant le nom de “FDO 22”, des fonctionnaires de police ont écrit de violents commentaires au sujet du défunt humoriste.

Guy Bedos assiste au gala "Les Stethos D'Or 2018" au Four Seasons Hotel George V le 19 mars 2018 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Guy Bedos assiste au gala "Les Stethos D'Or 2018" au Four Seasons Hotel George V le 19 mars 2018 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Dans le groupe, des messages de haine envers l’humoriste s’est accumulé en masse.

“Une m*rde en moins”,

a commenté l’un des membres du groupe.

Même si la majeure partie des membres ne ressentent que haine et colère, certains membres semblent compatir et tente de raisonner les autres.

View this post on Instagram

Padre 🌗

A post shared by Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) on

UN DERNIER HOMMAGE

La mort de Guy Bedos a énormément attristé ses proches. Pour lui rendre un dernier hommage, une cérémonie religieuse a été réalisé. Plusieurs célébrités ont été présentes pour saluer une dernière fois l’humoriste.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Jun 04, 2020
Funérailles de Guy Bedos : Nicolas Bedos applaudit après les adieux à son père
Getty Images
Relation Jun 07, 2020
L'enterrement de Guy Bedos : ému, Michel Drucker donne les détails de la cérémonie
GettyImages
TV Jun 09, 2020
Enterrement de Guy Bedos : son dernier souhait a été respecté
Getty Images
Célébrités May 28, 2020
Guy Bedos est mort, a annoncé son fils Nicolas