logo
Getty Images
La source: Getty Images

"Mon oncle a été assassiné" : 36 ans après le décès de Philippe de Dieuleveut, des questions restent en suspens

Pauline Nadege Eyebe
08 mars 2022
12:37
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Philippe de Dieuleveult, le présentateur vedette de "La chasse au trésor", a eu une fin de vie terrible. L’animateur est mort dans des conditions inexpliquées. Cependant, plusieurs pistes indiquent qu’il a été victime d’un assassinat. Trente-six ans plus tard, son neveu revient sur ce drame.

Annonces

Animateur d’exception, Philippe de Dieuleveult était un grand aventurier. C’est d’ailleurs ce goût pour la découverte qui l’a mené sur les rives du fleuve Zaïre le 6 août 1985. Lui et une expédition, composée de six autres personnes, ont disparu mystérieusement.

Ce n’est que quelques jours plus tard que son corps sans vie a été retrouvé. Depuis lors, plusieurs hypothèses ont été formulées. Parmi celles-ci, il y a la thèse d’une noyade accidentelle que son neveu Alexis réfute dans son livre "Noyade d'Etat. La mort de Philippe de Dieuleveult" paru aux éditions Balland.

LA VIE DE PHILIPPE DE DIEULEVEULT

Philippe de Dieuleveult a fait ses débuts dans l’univers audiovisuel en tant que Pigiste sur France 2. Sa détermination, sa prestance et son charme lui ont permis de conquérir le cœur des téléspectateurs, accédant ainsi au statut de célébrité.

Annonces

Portrait de Philippe de Dieuleveult | Photo : Getty Images

En 1979, France 3 lui avait offert une place de reporter. 2 ans plus tard, il animait sa propre émission intitulée "La chasse aux trésors". Pendant les 4 années suivantes, il a permis aux Français de découvrir les merveilles du monde, les amenant à travers ses reportages dans les coins les plus reculés de la planète, leur faisant découvrir d’autres cultures.

Annonces

En plus de sa passion pour la plume, Philippe de Dieuleveult aimait également la musique, il lui arrivait même de chanter. Il avait d’ailleurs enregistré le titre "Los Angeles 84" à la faveur des Jeux olympiques d’été qui se tenaient dans la ville de Californie mise à l'honneur dans cette chanson.

Père de 3 enfants, Philippe de Dieuleveult n’avait pas eu la chance de tenir dans ses bras Anaïd, sa dernière fille qui est venue au monde quelques jours après sa disparition. Le reporter a profondément marqué les esprits. Le journaliste Arnaud Bédat avait déclaré à son sujet :

"C'était un gars plein d'énergie, passionné par son métier, l'âme d'un vrai reporter un peu dépassé par le succès de "La chasse aux trésors" (…) Philippe bouffait la vie, littéralement."

Annonces

LA DISPARITION DE PHILIPPE DE DIEULEVEULT

La journée du 6 août 1985 restera à jamais gravée dans la mémoire de ses proches. Ce jour-là, l’animateur en compagnie de six autres personnes se trouvait dans le pays de Mobutu. Philippe de Dieuleveult faisait partie de l'expédition "Africa-Raft".

Un hélicoptère de l'armée fouille les rapides près du barrage d'Inga au Zaïre à la recherche de survivants d'une expédition fluviale française, qui a disparu le 6 août 1985 | photo : Getty Images

Annonces

Aux environs des barrages d'Inga sur le fleuve Zaïre, le présentateur et ses compagnons avaient subitement disparu. L'annonce de son décès avait plongé de nombreuses personnes dans la consternation la plus totale. Ce qui avait commencé comme un défi sportif, s'était transformé en une terrible tragédie.

L'animateur qui était né 34 ans plutôt à Versailles dans les Yvelines, avait mystérieusement trouvé la mort au Zaïre, un ancien pays d'Afrique qui a depuis lors changé de nom. Ce qu'il en advenu de la dépouille mortuaire du présentateur reste encore sujet à caution.

EAUX TROUBLES

Après la disparition de Philippe de Dieuleveult, les premières théories avaient fait état d'une noyade accidentelle. Certaines personnes avaient même affirmé qu'ils avaient vu l'embarcation pneumatique chavirée. Cette hypothèse a toutefois été écartée par la famille.

Annonces

Michel Drucker et Philippe de Dieuleveult lors d'une émission sur Europe 1 à Paris le 22 juin 1984 | photo : Getty Images

Cette dernière reste convaincue que le corps retrouvé un mois après les faits n'est pas celui de Philippe de Dieuleveult. D'après les dires de son neveu Alexis, le corps en question n'était pas identifiable puisqu'il lui manquait plusieurs parties, il était mutilé à près de 90%. Chose étrange, on avait enjoint à la famille d'enterrer ce corps rapidement.

Annonces

Une autre chose trouble les esprits dans cette affaire. Une contre-autopsie effectuée à Paris avait prouvé qu'il y avait peu de chance qu'il s'agisse du journaliste. Et comment justifier le fait qu'un seul corps ait été retrouvé sachant que 7 personnes avaient pris part à cette expédition ? La question reste toujours posée.

BAVURE ET SECRETS

À sa mort, Philippe de Dieuleveult n'avait pas seulement laissé derrière lui sa femme et ses enfants, il y avait aussi ses frères dont Jean et ses neveux. Ces derniers n'ont de cesse que de chercher la vérité sur ce qui est véritablement arrivé au reporter.

Jean de Dieuleveult et deux de ses amis s'étaient d'ailleurs précipité au Zaïre pour tenter de découvrir ce qui s'était passé lors de cette journée fatidique. À son arrivée, Jean s'était heurté à une vive résistance. D'après son fils Alexis, son passeport lui avait été confisqué par le vice-consul de France.

Annonces
Annonces

En plus de cela, les autorités avaient limité ses déplacements, ce qui l'avait poussé à penser qu'il y avait anguille sous roche, sans compter le fait que, avant la découverte du corps, l'hypothèse d'une noyade était déjà posée et nul n'envisageait une autre.

La théorie envisagée par la famille est celle d'un assassinat. Une théorie créditée en 1994 par Okito Bene-Bene, un ancien membre des services secrets zaïrois. D'après cet homme, le reporter avait été exécuté après avoir subi un interrogatoire dans un camp de militaire.

Une troisième théorie a depuis lors fait surface, celle d'une bavure suivie d'un assassinat. D'après les dires d'Alexis, les services zaïrois avaient été informé que les terroristes allaient attaquer les barrages hydroélectriques d'Inga. Une alerte qui provenait de la France. Les militaires avaient donc pris décider d'éliminer la menace en s'attaquant à l'expédition.

Annonces
Annonces

Une question surgit de ces déclarations. Qui aurait pu mettre l'expédition en danger et pour quel intérêt ? Une question légitime au vu du fait que Philippe de Dieuleveult faisait partie de la réserve opérationnelle de la DGSE, les services secrets français. Il semble tout de même qu'il n'était pas en mission au moment du drame.

Dans sa quête pour trouver la vérité sur la disparition de son parrain, Alexis a d'ores et déjà écrit au président de la République pour que les documents relatifs à cette affaire soient déclassifiés. En attendant que les zones d'ombre autour de cette disparition ne soient levées, l'auteur espère qu'Emmanuel Macron finira par reconnaître que Philippe de Dieuleveult ne s'était pas noyé.

Annonces

Lire aussi : Philippe Croizon a 52 ans : sa femme, son handicap, sa vie privée

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces