États-Unis : Buddy, le premier chien testé positif à la COVID-19, est décédé

Le premier chien testé positif au covid-19 aux USA est mort ! Telle est l’annonce qu’on peut lire dans le magazine National Geographic. C'est une nouvelle qui interpelle forcément la communauté scientifique.

Douze chiens et une dizaine de chats ont été déclarés positifs au covid-19 aux Etats-Unis selon le magazine. Mais c’est la première fois au monde qu’un animal décède de cette pandémie.

BUDDY : LE PREMIER CHIEN À MOURIR DU COVID-19

Buddy était un berger allemand âgé de 7 ans. Il aurait attrapé le covid-19 via son propriétaire Robert Mahoney. Il avait commencé à manifester les premiers signes de maladie en avril 2020, pendant que Robert se remettait justement du même virus.

Depuis cette fatidique date, Buddy semblait avoir le museau bouché et éprouvait des difficultés à respirer normalement. Son état ne faisait que se dégrader et il allait de mal en pire au fur et à mesure que le temps avançait.

UNE DÉCISION DIFICILE À PRENDRE, MAIS NÉCESSAIRE : L’EUTHANASIE

A la vue des symptômes que Buddy ne faisait que développer, Robert Mahoney et sa femme Allison ont clairement soupçonné le covid19, peut-on dlire dans National Geographic.

Mais voilà, il n’était pas possible de confirmer le diagnostic dans la mesure où la quasi-totalité des vétérinaires de la région avaient fermé leurs portes du fait de la pandémie. En outre, beaucoup de spécialistes étaient sceptiques à l’idée qu’un animal puisse contracter le virus.

Une clinique a finalement pu examiner Buddy et confirmé qu’il souffrait bel et bientôt de ce virus. Alors que l’animal commençait déjà à vomir du sang, qu’on retrouvait également dans ses urines, sans compter le fait qu’il n’arrivait plus à se mouvoir, ses propriétaires ont décidé de l’euthanasier le 11 juillet 2020.

BUDDY SOUFFRAIT ÉGALEMENT D’UN CANCER

Les médecins traitants de Buddy ont pu contaster plus tard que ce dernier souffrait également d’un cancer, le lymphome. Cette situation aurait donc, comme c’est le cas avec les humains, favoriser le développement du coronavirus dans son organisme.

UN BÉBÉ DE 6 SEMAINES DÉCÈDE DES SUITES DU COVID-19 AU CONNECTICUT

Un bébé d’à peine 6 semaines est décédé après avoir contracté le covid-19 au Connecticut. La nouvelle a été confirmée par le gouverneur de cet État. Le nourrisson serait le plus jeune cas de décès dû à cette pandémie.

Ned Lamont le gouverneur de l’État du Connecticut a annoncé cette nouvelle déchirante. Il va sans dire qu’il aurait préféré se passer de cette première mondiale et historique sous sa gouvernance. Retour sur ce décès pédiatrique douloureux

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
Shutterstock.com
Santé Apr 03, 2020
Un bébé de 6 semaines mort du COVID-19 pourrait en être la plus jeune victime au monde
Shutterstock.com
Santé Mar 31, 2020
Angleterre : une fille de 10 ans positive au Covid-19 alors qu’elle pensait à une angine
GettyImages
Santé Apr 07, 2020
Les sportifs Sébastien Chabal et Thierry Dusautoir affirment avoir eu le covid-19
unsplash.com/srosinger3997
International Jul 07, 2020
États-Unis : des jeunes tentent de contracter volontairement le Coronavirus pour de l’argent