Nadia Fares a été exclue du "Dalida" : Tous les détails sur le biopic

Le biopic consacré à la célèbre chanteuse Dalida a été diffusée sur TF1 le dimanche 02 août à 21:05. Le rôle de la diva dans le biopic aurait pu être incarné par une autre actrice, mais finalement, il a été pris par une comédienne italienne appelée Sveva Alviti.

Le biopic “Dalida” a été annoncé par l’actrice française Nadia Farès, c’est elle qui aurait dû incarner la chanteuse à l'origine du long-métrage, en 2012. Pourtant, elle a été remplacée par une autre actrice qui en est encore à ses débuts dans le monde du septième art.

L'EXCLUSION DE NADIA FARÈS DU “DALIDA”

Le rôle de Dalida fut proposé à l’actrice française en 2011. Mais, après les premiers essais, la réalisatrice n’a pas été convaincu par son interprétation

Lisa Azuelos et Nadia Farès devaient travailler ensemble pour mettre au point le projet, mais ne se sont pas bien entendues. Par conséquent, la réalisatrice a rendu le projet à Nadia Farès. Ce choix paraît évident puisque en cette dernière travaillait avec Orlando, le frère de Dalida. Il était   également son producteur. 

Puis, elle a eu d’autres difficultés. Il leur était difficile de trouver un réalisateur. Car au bout de trois ans et demi, l’actrice et le frère de la diva n’ont pas réussi à en trouver un, ni à monter le projet en question. Suite à cela, Orlando en a eu assez. 

"Je ne veux plus que ce soit elle qui fasse Dalida.",

a-t-il affirmé.

Le projet était alors abandonné. Et malheureusement pour la comédienne, Orlando a décidé de l’écarter du rôle et a repris contact avec Lisa Azuelos, en 2015. Cette année-là, la réalisatrice a dû remettre en place un nouveau casting. 

View this post on Instagram

In this era of selfies and because we don’t talk enough about the people we admire and love , people like @josestemkens who rescued so many horses, dogs, cats, goat, donkeys . I want to say thank you to this amazing woman who’s devoting her life to animals in needs. Spending most of her money on rescuing animals. She is a true inspiration for many of us . #myfriendisanangel #savinganimals #adoptdontshop Dans cette ère du selfie et parce qu’on ne parle pas suffisamment des gens que l’on admire et que l’on aime, des gens comme cet ange de José qui a sauvé des chevaux, des chiens, des chats, des chèvres, des Ânes et qui dévoue une grande partie de ses revenus pour sauver ces animaux. Je veux dire merci à mon amie de faire partie de ces gens qui œuvrent dans l’ombre sans faire de bruit afin d’aider les animaux. 🙏🏻❤️ @eywasoulsmalibu Merci #savinganimals #rescuedhorses #chieftherescuehorse

A post shared by Nadia Farès (@nadia_fares) on

LE CASTING

Après que la réalisatrice a repris sa responsabilité dans le biopic. Un casting marathon s’est mis en place. Il s’agit d'un casting effectué avec plus de 200 comédiennes auditionnées pour faire l'interprétation de Dalida.

Au début, le casting n’a eu lieu qu’en France. Mais après avoir remarqué l'utilisation de faux accents trop appuyés des actrices, Lisa Azuelos a décidé de trouver ailleurs. Elle a alors effectué ses recherches en Italie et au Moyen-Orient.

Puis, la réalisatrice a été séduite par l’interprétation de SVEVA ALVITI, une comédienne italienne. Celle-ci a fait son essai en chantant la chanson de Dalida Je suis malade.

"Elle était quasi-débutante, elle ne parlait pas français, mais à la fin quand elle m’a dit "Je suis Dalida", j’ai répondu "Je sais "".

était la phrase de Lisa Azuelos.

Elle était en pleures lorsque Sveva Alviti a fait son audition et a fini par la choisir comme interprète. Cependant, le frère de la défunte chanteuse n’était pas convaincu par la nouvelle recrue. Pour le convaincre, un test a été fait. Cela a finalement persuadé le producteur.

"Ils ont fait un autre test, cette fois-ci formidable, (...) Le premier jour du tournage, je lui ai envoyé un petit mot : « À partir d’aujourd’hui, j’ai une nouvelle petite sœur ». Je sais qu’elle y a été sensible.",

a-t-il déclaré.

LA PRÉPARATION DE SVEVA ALVITI POUR LE FILM

Sveva Alviti est un mannequin d’origine italienne. Elle avait 31 ans quand elle s’est présentée aux essais. Après avoir été choisi, elle a dû apprendre la langue française de façon intensive. 

La top-modèle italienne devait être performante en faisant un gros travail. Il s’agit d’incarner la chanteuse et non l’imiter tout simplement. Puis, pour se préparer pour le tournage du biopic, Sveva Alviti prenait environ 5 longues heures pour son maquillage et sa coiffure. 

Elle mettait une grande perruque, ensuite une prothèse de nez et pour terminer, elle devait également mettre de fausses dents. Sa préparation pour ce tournage lui a pris neuf mois, mais elle a quand même eu un trac au moment de sa première scène.

L’HISTOIRE D’AMOUR DE SVEVA ALVITI AVEC ANTHONY DELON

Le film “Dalida” a connu un véritable succès. Cela a donné un avantage à celle qui a tenu le personnage principal de devenir très célèbre. Puis, en dehors de sa vie sur scène, elle mène une relation amoureuse avec Anthony Delon. Ainsi, découvrez leur belle histoire d’amour.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 03, 2020
Les internautes critiquent Dalida (TF1) : "Catastrophique le doublage"
Getty Images
Célébrités Jun 03, 2020
Anthony Delon donne un baiser romantique à sa fiancée Sveva Alviti, sur un pont parisien
Getty Images
Relation Jul 07, 2020
Anthony Delon célèbre un an d'amour avec sa chère Sveva
Getty Images
Relation Aug 03, 2020
Sveva Alviti ("Dalida") : "365 jours" d'amour avec Anthony Delon