Sabrina (Secret Story) sur sa lutte contre la mucoviscidose : "Je devais mourir à 7 ans"

À 40 ans, Sabrina Perquis continue de prendre le dessus dans sa lutte contre la mucoviscidose. Dans une interview accordée au Parisien le lundi 14 septembre 2020, la blogueuse évoque la maladie dont elle est atteinte depuis sa naissance, et qui lui a empêché d'avoir un deuxième enfant.

Ce n'est pas cette pathologie qui découragera Sabrina Perquis de profiter de sa vie de famille. Atteinte de mucoviscidose, la maman de Loès garde la tête haute malgré les difficultés que lui a occasionnées cette maladie.

UNE ENFANCE TERRORISÉE

Sabrina Perquis souffre de mucoviscidose depuis qu'elle est venue au monde, la maladie qui a emporté Grégory Lemarchal à l'âge où il avait sa vie devant lui.

Lors de son passage dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, à l'occasion de la sortie du téléfilm "Pourquoi je vis" dédié au chanteur disparu, la blogueuse de 40 ans a parlé des épreuves qu'elle a dû traverser à cause de cette maladie.

Comme elle l'a révélé, le diagnostic a été annoncé de manière abrupte, “sans empathie”, et les médecins ont dit à sa mère que son espérance de vie était de 7 ans. 

“Je prends vraiment conscience de ma maladie à 11 ans quand ma meilleure amie, qui avait la mucoviscidose et qui était en attente de greffe, meurt. Je me dis que je suis la prochaine sur la liste",

a-t-elle raconté sur le plateau de l’émission.

LA LUTTE CONTINUE

Cependant, Sabrina Perquis continue de lutter contre la mucoviscidose et malgré tout, elle reste forte et déterminée. Elle vient d’ailleurs de publier un livre intitulé "Je devais mourir à 7 ans" dans lequel elle relate son combat contre cette maladie.

Pour l'occasion, l'ancienne candidate de "Secret Story" a accordé une interview au Parisien le lundi 14 septembre 2020, pour en dire plus à ce sujet.

Sabrina Perquis respire grâce à ses nouveaux poumons depuis plus de dix ans. À force de prendre des médicaments anti-rejet pour le reste de sa vie, la maman de Loès a été contrainte d'abandonner l'idée d'avoir un deuxième enfant. Mais Sabrina Perquis ne se plaint pas. 

“Je n'ai plus de kiné, d'aérosols, je n'avale plus que quinze médocs par jour au lien de trente à quarante, c'est toujours mieux qu'avant",

a-t-elle confié dans les colonnes du Parisien.

SON FILS, SA MOTIVATION

Depuis la naissance de Loès, Sabrina Perquis a trouvé un nouveau sens à sa vie. D'ailleurs, elle parle de la maternité comme d'un "rêve fou" sur son site Internet. 

Si le jeune garçon apporte un brin de bonheur dans la vie de l'ancienne candidate de la téléréalité de TF1, elle est consciente des problèmes que sa maladie peut lui causer.

Et comme la mucoviscidose est une maladie génétique, Sabrina Perquis craignait le risque de la transmettre à son enfant.

"Il y a eu cette crainte. J'ai eu des tests génétique qui m'ont rassuré. Mon fils est porteur du gêne mais il est en très bonne santé. (...) J'avais très peur de lui transmettre la maladie”,

a-t-elle déclaré dans "Morandini Live".

Lorsqu'elle a appris que Grégory Lemarchal a succombé à la même maladie en avril 2007, la blogueuse était "dans un état catastrophique", chez elle sous assistance respiratoire.

“J'attends ma greffe et on me dit 'il faut que tu sois forte, Grégory Lemarchal est décédé'. Là, je réagis très mal. J'ai une pensée qui est maladroite : 'pourquoi pas moi ?'",

a-t-elle raconté.

GRÉGORY N'AURAIT PAS DÛ MOURIR

Le biopic ʺPourquoi je visʺ, qui retrace la vie et le combat de Grégory Lemarchal, a rencontré un énorme succès auprès du public de TF1.

Gregory Lemarchal à Avignon, France, le 7 octobre 2006. |Photo : Getty Images

Gregory Lemarchal à Avignon, France, le 7 octobre 2006. |Photo : Getty Images

À l'occasion de la première diffusion de ce téléfilm, les proches du regretté chanteur sont revenus sur sa disparition et ont estimé que Grégory aurait pu échapper à la mort au regard de l'évolution de la technologie. 

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 01, 2020
Le père de Grégory Lemarchal parle du premier rendez-vous de son fils avec Karine Ferri : "Il ne me l'avait pas dit"
Getty Images
Actu France Sep 08, 2020
Grégory Lemarchal : Les téléspectateurs ont trouvé une erreur chronologique dans son biopic
Twitter/TeleLoisirs
TV Sep 08, 2020
Pierre Lemarchal sur la controverse autour du biopic : "Un message universel pour tous"
instagram.com/mickaelumiere
People Sep 05, 2020
La rencontre de Mickaël Lumière avec les parents de Grégory Lemarchal : "Ils m'ont vraiment aidé"