Une personne autiste avec un certificat médical interdite d’entrée dans un magasin

Le phénomène d’exclusion des personnes autistes en France est récurrent ces derniers temps. Leurs droits les plus basiques sont bafoués et se sentent la plupart du temps mis au bas-côté dans la société. Les parents de ces enfants-là n’hésitent donc pas à manifester leur colère afin d'obtenir un changement.  

Ce phénomène s’est encore démontré une fois de plus le samedi 12 septembre 2020, lorsqu’un jeune autiste n’a pas pu rentrer dans un supermarché car, il n’arborait pas de masque et pourtant sa maman avait au préalable présenté un certificat médical. Cet acte très étonnant suscite le questionnement de l’opinion publique.

UN PHÉNOMÈNE CONTESTÉ EN FRANCE

Après qu’une maman d’un enfant atteint d'autisme ait manifesté à Reims pour l’obtention du soutien scolaire dont sa progéniture à le droit d’avoir, une autre s’est plaint du fait que le sien n’est pas pu entrer dans un supermarché, alors qu’elle avait au préalable présenté un certificat médical.

Cet incident s’est déroulé dans le magasin E. Leclerc situé à Seclin. Alors que depuis plusieurs semaines maintenant, l’accès aux personnes ne portant de masque dans cet établissement est refusé, le samedi 12 septembre 2020, un jeune homme âgé de 19 ans atteint d’autisme n’est pas entré car, il n’en arborait pas.

Alors qu’il était venu faire des courses avec sa famille les vigiles à l’entrée du magasin ont catégoriquement refusé qu’il y accède, quoique sa maman ait indiqué qu’il est atteint d’un handicap, et ait évoqué disposer d’un certificat médical dérogatoire.

La direction du magasin se sachant fautive a tout de suite voulu rectifier l’attitude des agents de sécurité, en présentant ses excuses à la famille, tout en indiquant regretter que cet incident se soit produit.

La direction s’est davantage excusée auprès de la famille en leur promettant qu’elle allait s’assurer que son personnel ait parfaite connaissance de l’existence de ce type de dérogation. Apparemment ces excuses n’ont pas eu d’écho favorable.

LA FAMILLE COMPTE PORTER PLAINTE

En effet, malgré les excuses présentées par la direction du magasin à la famille du jeune autiste, celle-ci dit ne pas en vouloir car, ce ne sont pas uniquement les agents de sécurité qui ont refusé l’accès à son fils.

Alors, le soir même de l’incident, la maman de cet enfant a porté plainte afin qu’une telle situation ne soit plus récidiviste dans les lieux publics et qu’enfin, les enfants autistes soient moins marginalisés dans la société.

LE CONFINEMENT A ÉTÉ DIFFICILE POUR LES AUTISTES

Samuel Le Bihan est un comédien en herbe qui connaît une vie quotidienne parfois difficile, car il a à sa charge un enfant autiste. Au cours d’un entretien accordé au magazine "Nous Deux", le comédien a évoqué les difficultés que sa fille autiste a rencontrées durant le confinement.

View this post on Instagram

Soirée @gq

A post shared by Samuel Le Bihan (@samuel_lebihan) on

Les postes connexes
Facebook/extralouise
Actu France Aug 04, 2020
Louise, 5 ans, atteinte de trisomie 21, refusée par le club de vacances d'un camping
Getty Images
Santé Jun 17, 2020
Samuel Le Bihan : La souffrance de sa fille autiste lors du confinement
instagram.com/mykastauffer
Parentalité May 30, 2020
Myka Stauffer s’est séparée de son enfant autiste adopté : "Nous l'aimons vraiment"
facebook.com/ajplusfrancais
Actu France Jul 24, 2020
Un homme escalade un hôpital pour veiller chaque jour sur sa mère mourante