Le chanteur Rachid Taha aurait eu 62 ans : il a souffert d’une rare maladie génétique

Le 18 septembre 2020, Rachid Taha aurait célébré son 62e anniversaire si son cœur ne s'était pas arrêté de battre en 2018. Décédé à l'âge de 59 ans, le chanteur était atteint d'une maladie génétique très handicapante qui l'avait rongé pendant plusieurs années.

En 2018, Taha s'est éteint des suites d'une crise cardiaque. Le chanteur, qui aurait eu 62 ans le 18 septembre 2020, avait mené une grande lutte contre une maladie qui s'acharnait sur lui pendant de nombreuses années : le syndrome d'Arnold Chiari.

LE TRISTE SORT DE RACHID TAHA

La triste nouvelle a été annoncée par sa famille à l'AFP. Rachid Taha a trouvé la mort dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 septembre 2018. Le chanteur algérien est décédé à l'âge de 59 ans, d'une crise cardiaque survenue pendant son sommeil à son domicile de Paris.

Rachid Taha se produit sur scène à Central Park SummerStage, New York, New York, le 5 juillet 2008. | Photo : Getty Images

Rachid Taha se produit sur scène à Central Park SummerStage, New York, New York, le 5 juillet 2008. | Photo : Getty Images

Figure du rock des années 80, de la France black-blanc-beur, l'interprète de "Ya Rayah" avait reçu de nombreux hommages sur les réseaux sociaux suite à sa disparition.

Des particuliers ainsi que des stars du monde de la musique ont honoré la mémoire de ce chanteur emblématique qui avait marqué les esprits par son talent, mais aussi par son engagement dans des causes pour lesquelles il était particulièrement impliqué.

Rachid Taha se produit sur la place de la république le 12 juillet 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Rachid Taha se produit sur la place de la république le 12 juillet 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

LA MALADIE DE  RACHID TAHA

Au cours des dernières années de sa vie, Rachid Taha souffrait d'une maladie génétique, le syndrome d'Arnold Chiari, qui le rendait de plus en plus faible, comme le confiait son ami et producteur Michel Lévy au Parisien à l'époque. 

“Il m’avait dit qu’il aimerait bien en parler un jour à la télé, dans une émission de santé : je n’ai pas osé lui demander de quoi il s’agissait vraiment. Il était très discret sur le sujet”,

se souvenait-il.

 Rachid Taha pose pour une séance photo à la place de la république le 12 juillet 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Rachid Taha pose pour une séance photo à la place de la république le 12 juillet 2013 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Il s’agissait d’une maladie rare qui occasionne des troubles neurologiques. C'est en 1987 que Rachid Taha l'a découverte après avoir perdu de la force au niveau de sa main droite. 

Bien avant sa mort, le chanteur s'est confié au quotidien algérien El Watan à propos de sa maladie afin de sensibiliser le public sur les risques engendrés par celle-ci.

À 5 ANS, ELLE PERD PEU À PEU LA MÉMOIRE

Tout comme la maladie qui a eu raison de Rachid Taha, celle de Penny Mills est également rare. Âgée de 5 ans, elle est atteinte du syndrome de Sanfilipo et se retrouve condamnée. Peu à peu, la fillette oublie ses parents.

Penny Mils et sa mère. | Photo : PA Real life

Penny Mils et sa mère. | Photo : PA Real life

Les postes connexes
Getty Images
Santé Jun 11, 2020
Sylvie Joly, Robin Williams : 10 stars qui ont souffert de la maladie de Parkinson
Getty Images
Parentalité Jul 09, 2020
William Sheller : Le jour où ses deux enfants ont été privés de leur mère
Getty Images
Parentalité Aug 15, 2020
Laurent Rossi est décédé il y a 5 ans : retour sur la mort tragique du fils de Tino Rossi
twitter.com/StaffsPolFed
Santé Aug 01, 2020
Une fille de 5 ans atteinte de démence : condamnée, elle oublie peu à peu ses parents