L'homme le plus tatoué de France parle de sa transformation, de son nombre de tatouages et de leurs prix

Sylvain Hélaine est un homme hors du commun qui a décidé de vivre sa passion jusqu'au bout et qui ne se laisse pas dicter sa ligne de conduite par les carcans dans laquelle la société cherche à nous enfermer.

Il a fait de son corps une véritable œuvre d'art après être devenu passionné par le tatouage après avoir séjourné pendnat plusieurs années à Londres pour son métier d'instituteur. Commence alors une véritable métamorphose pour celui qui se fait surnommer Freaky Hoody.

En effet en l'espace de trois ans, il va se faire tatouer l'intégralité du corps, allant jusqu'à faire couleur de l'encre sur ses yeux et sa langue. Au final, il a passé plus de 460 heures à se faire tatouer depuis 2012 et n'a absolument aucun regret.

SUIVRE SES ENVIES

Celui qui vit désormais près de Paris aime chacun de ses tatouages mais il a une philosophie bien particulière sur ces dessins qui sont censés être permanents : il repasse dessus. Cela transforme ses tatouages en œuvres d'art éphémères et lui permet d'en faire de nouveau alors qu'il n'a plus de place sur sa peau.

Pendant longtemps il a dû vivre chez sa mère, son salaire d'instituteur étant principalement dépensé dans ses tatouages, mais depuis qu'il a gagné en notoriété, il a aussi beaucoup gagné en opportuntiés. En effet, sa particularité lui a permis d'être contacté par des agences de mannequin qui ont voulu lui proposer d'apparaître dans des films ou des séries et il a donc croisé la route de personnalités telles que  Mathieu Kassovitz, Joey Starr ou bien encore Lana Wachowski.

Il est la coqueluche des conventions de tatouage et les boîtes s'intéressent aussi à lui pour faire l'animation. De nombreuses portes qui se sont ouvertes simplement parce qu'il a suivi sa passion. Et il a été prêt à tous les excès pour cette passion, quitte à prendre des risques.

Il s'est en effet fait tatouer les yeux, une opération particulièrement dangereuse qui aurait pu lui coûter la vue et qu'il a dû aller subir en Suisse puisqu'elle est interdite en France.

Malgré tous ces changements et ces transformations, il ne néglige pas son métier principal qui reste celui d'instituteur et se sert même de son apparence pour apprendre à ses élèves l'ouverture d'esprit.

FAIRE CHANGER LES MENTALITÉS

La journée, Freaky Hoody est donc Sylvain Hélaine, un simple instituteur à l'apparence peu commune. Bien entendu, il sait que son apparence choque, qu'il soit face à un adulte ou un enfant, mais il sait aussi que lorsqu'il commence à parler et que les gens réalise qu'il est simplement un "être humain comme les autres", ils s'apaisent. Son originalité est justement l'opportunité d'une leçon :

"les enfants qui me voient apprennent la tolérance et le respect des autres. Quand il seront adultes il y aura peut-être plus de chance qu'ils ne soient pas racistes, homophobes, qu'ils ne regardent pas les handicapés comme des bêtes de foire."

Une belle leçon de vie que leur offre cet homme qui n'a sans aucun doute pas fini de faire parler de lui. 

Les postes connexes
Twitter/BFMTV
Actu France Sep 24, 2020
L'homme entièrement tatoué sur son travail d'enseignant : "Mon apparence pose problème"
Shutterstock
Beauté Jul 23, 2020
Tatouages vieillissants : zones à éviter, changements après 50 ans
Getty Images
Parentalité Jun 10, 2020
Louane : Zoom sur les nombreux tatouages de la jeune mère
Getty Images
Santé Jul 17, 2020
Laurent Ournac : perte de 58 kilos, ablation de l'estomac, santé - histoire de sa perte de poids