Brigitte Macron : sa fille Tiphaine Auzière a provoqué des polémiques autour du lycée qu'elle a ouvert

En septembre 2020, Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, a ouvert un établissement baptisé “Autrement”. Parmi ses membres se trouvent des personnalités au passé controversé.

Pour se défendre des polémiques, Tiphaine a tenu à éclaircir les choses. Découvrez tous les détails.

UN ÉTABLISSEMENT D’UN NOUVEAU GENRE

Début septembre 2020, Tiphaine Auzière avait ouvert un tout nouveau lycée baptisé “Autrement”. Un établissement d’excellence accessible à tous et disposant d’une pédagogie assez particulière. 

Tiphaine Auzière assiste à la réunion politique d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Tiphaine Auzière assiste à la réunion politique d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

En effet, ses élèves seront formés afin qu’ils puissent passer le bac après seulement deux ans. Pour cela, des méthodes de travail novatrices seront mises en place par l’administration. Ensuite, les matières fondamentales telles que les mathématiques, le français et l’anglais seront renforcés. 

Enfin, le week-end, les lycéens pourront faire sortir leur côté artistique car le samedi est consacré à la pratique du théâtre. L’emploi du temps sera donc serré pour les élèves de cet établissement d’un tout nouveau genre.

LA POLÉMIQUE AUTOUR DE TIPHAINE AUZIÈRE 

Tiphaine Auzière s’appuie sur deux éléments pour que son école privée soit un modèle de réussite à savoir une équipe pédagogique d’excellence et la mixité des étudiants.

La belle-fille d'Emmanuel Macron, Tiphaine Auzière, soutient Emmanuel Macron pour les élections le 6 avril 2017. | Photo : Getty Images

La belle-fille d'Emmanuel Macron, Tiphaine Auzière, soutient Emmanuel Macron pour les élections le 6 avril 2017. | Photo : Getty Images

Seul petit bémol, l’établissement en question fait déjà polémique alors qu’il vient d’ouvrir ses portes. La raison, son équipe comprend des membres qui laissent certains un peu perplexe.

C’est surtout le cas de Christophe Cadet, secrétaire général du lycée “Autrement” et figure connu de l’enseignement privé en France. Ce dernier a un passé assez controversé.

Jadis directeur des classes préparatoires de l’établissement catholique Saint-Jean de Douai, son statut a été sali après qu’il a été limogé pour avoir rémunéré un enseignant alors que l’institution ne prévoyait pas cela dans son budget. Mais aussi, il a engagé environ 20 000 euros de dépenses sans l’accord du chef de l’établissement.

Par ailleurs, ses méthodes n’étaient pas très appréciées des parents d’élèves. L’homme avait mis en place un système dans lequel une vingtaine d’apprenants suivaient des cours de deuxième année alors qu’ils n’étaient encore qu’en première année.

Brigitte Trogneux et sa fille Tiphaine Auziere assistent à la réunion  d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Brigitte Trogneux et sa fille Tiphaine Auziere assistent à la réunion d'Emmanuel Macron le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Christophe Cadet n’est pas le seul membre de l’équipe de Tiphaine Auzière a avoir un passé sulfureux. Parmi les enseignants se trouvent en effet, Pascal Gauchon, ex-directeur de Prépasup et spécialiste en géopolitique.

Tout comme son homologue mais pour des raisons différentes, ce dernier a été limogé d’un autre établissement en 2019. À noter que l’homme était jadis le leader du Parti des forces nouvelles. Un parti politique proche de l'extrême droite.

TIPHAINE SE DÉFEND

Alors que des polémiques entachent son lycée, Tiphaine Auzière a tenu à éclaircir les choses. Elle assure en effet que même si Pascal Gauchon fait partie de l’établissement, ils n’ont rien avoir entre eux.

Tiphaine Auziere à l'AccorHotels Arena (Paris-Bercy) le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Tiphaine Auziere à l'AccorHotels Arena (Paris-Bercy) le 17 avril 2017 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le fait est que ce dernier enseigne dans la prépa alors que Tiphaine elle est présidente du lycée du même nom. Ce qui est surtout étonnant, c’est que les deux établissements ont été ouverts au même moment et partagent les mêmes locaux.

“Nous n’avons aucun lien juridique (...) Le lycée et la prépa ont des structures juridiques différentes mais vont avoir les mêmes professeurs et le même esprit d’ouverture sur le monde extérieur”,

a-t-elle confié.

Par ailleurs, la fille de la première dame avait également déclaré qu’elle n’autorisera pas l’intervention de qui que ce soit d’extrême et qu’elle n’avait pas besoin de donner son avis sur le contenu de l’ensemble des prépas parisiennes. Face à la situation, l’entourage de Brigitte Macron n’est pas resté sans rien dire.

Tiphaine Auzière et son mari le 14 mai 2017 à l'Élysée. | Photo : Getty Images

Tiphaine Auzière et son mari le 14 mai 2017 à l'Élysée. | Photo : Getty Images

Selon eux, l’enseignante n’est pas mêlée au projet de sa fille et qu’elle ne participe en aucune façon à son contenu pédagogique.

TIPHAINE AUZIÈRE FIÈRE D’ÊTRE LA FILLE DE BRIGITTE MACRON

Dans l’édition de Point de vue, sortie en kiosque le 19 août 2020, Tiphaine Auzière s’est longuement confiée sur sa mère. Très complices, les deux femmes entretiennent une excellente relation. Découvrez un peu plus sur le lien qui les unit.

Brigitte Macron, épouse du président français Emmanuel Macron, et sa fille Tiphaine Auzière. | Photo : Getty Images

Brigitte Macron, épouse du président français Emmanuel Macron, et sa fille Tiphaine Auzière. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Macron Sep 11, 2020
Brigitte Macron sur son premier accouchement : "j'ai voulu faire demi-tour... me réfugier"
Getty Images
Macron Sep 09, 2020
Brigitte Macron : Zoom sur son premier mariage avec André-Louis Auzière
Getty Images
Macron Oct 08, 2020
Brigitte Macron : découvrez son mariage avec son ex André-Louis Auzière qui a duré 32 ans
GettyImages
Macron Oct 08, 2020
Brigitte Macron : son ex-mari est décédé, sa fille donne des détails